Jessie d'Occupation Double victime de commentaires haineux en raison de son orientation sexuelle

Pourquoi tant de haine..?

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
24 24 Partages

On se targue souvent de vivre, au Québec, dans l'une des sociétés les plus ouvertes et tolérantes du monde. C'est vrai. Mais ça ne veut pas dire qu'il ne reste pas du travail à faire et que la haine et l'intolérance ont complètement disparu. 

Et comme on le sait, les messages haineux, misogynes, xénophobes, homophobes et autres transphobes se retrouvent fréquemment sur les médias sociaux, où les gens peuvent se cacher derrière leur clavier pour insulter qui ils veulent.

Jessie Nadeau, candidate de la plus récente édition d'Occupation Double l'a appris à ses dépens, jeudi, alors qu'elle a été la cible de nombreux commentaires haineux sur la chaîne YouTube où elle est en vedette avec son amoureux Pascal-Hugo Cantin.

Jessie ne s'est jamais cachée sur son orientation sexuelle: elle se définit comme pansexuelle, affirmant qu'elle pouvait être en amour autant avec un homme qu'avec une femme et qu'elle tombait en amour avec une personne et non avec un genre précis. Mais cette vision non binaire de la sexualité ne fait visiblement pas plaisir à tout le monde.

«Un.e transphobe/homophobe/misogyne/etc se cache sous plusieurs faux profils ou il y a une vague de haine ce soir?» a-t-elle écrit dans sa story Instagram, avant de partager plusieurs captures d'écran montrant des commentaires haineux.

Voici certains des commentaires qu'elle a reçus. Nous avons décidé de laisser les commentaires tels quels sans corriger les fautes.

«C tu moi ou PH ressemble a une fille ,pis Jessie c tu un transexuelle?»

«OUI propagande homosexuelle...dégueulasse»

«PROPAGANDE HOMOSEXUELLE ARKKKKK""" T PAS PANSEXUELLE JESSIE , T BISEXUELLE , ARRÊTE DE FAIRE TA FENCÉ...SODOMITE DE CALISSE»

«Arreter de banaliser lhomosexualiter pis le transgenrisme , cest toujours classé en 2018 dans les maladies mentales»

«Pansexuel ça n'existe pas. On est tous hétérosexuel dans notre véritable nature et c'est normal puisque la reproduction d'une espèce se fait entre une femelle et un mâle. Aucune autre structure fam...»

«MAIS COMMENT CA IL Y A PLUS QUE DEUX GENRES ?!? Comment peux-tu dire une chose pareille Jessie !?!

L’anatomie et la biologie sont tous deux d’accord et le seront toujours, tu es sois un homme ou sois tu es une femme. Pour faire simple, tu as un pénis ou tu as un vagin. Ne confondez pas, je ne parle pas de trangenrisme si vous êtes un homme et que vous voulez vivre en tant que femme, et vice-versa, vous le faites. C’est un sujet complètement différent. J'ai lu ces soi-disant genres non binaires et leurs définitions, et mon QI a chuté de 100. Ce ne sont pas de vrais genres parce que les genres sont physiques. Une personne ne peut pas s'identifier à quelque chose qui n'existe pas. Le genre n'est pas une question d'opinion ou de personnalité; c'est un fait scientifique.»

On doit admettre que ça fait mal au coeur de voir, encore en 2018, des commentaires de la sorte. Souhaitons tout simplement que les gens qui se cachent derrière ces messages haineux réussissent à trouver de l'amour et du réconfort dans leur vie. Ils semblent en avoir bien besoin...

Voici quelques captures d'écran tirées de la story Instagram de Jessie.

C'est comment sortir avec une pansexuelle?

Mais la question se pose quand même: c'est comment, en tant qu'homme, d'être en couple avec une femme qui se définit pansexuelle?

«Pansexuelle, c'est un terme qui est plus inclusif, explique Jessie. Le préfixe pan signifie la totalité, la globalité, donc dans le fond, je peux tomber en amour avec quelqu'un peu importe son sexe et son genre.» 

«Quand moi j'ai appris ça, en fait, ça n'a fait aucune différence, poursuit Pascal-Hugo. Comme Jessie est attirée par les personnes et moi par les femmes, et bien Jessie est une femme et moi une personne. Donc il n'y avait aucun blocage qui allait se faire là.»

«Il y en a qui pensent que comme je suis pansexuelle je veux faire des trips à trois. Ça n'a aucun rapport. C'est pas parce que tu es pansexuelle que tu veux faire des trips à trois. Tu peux être monogame comme tu peux être polygame, mais il ne faut pas mélanger tout ça.»

«Moi j'attends encore mon trip à trois...», ajoute PH avec un sourire! «Les gens me demandent comment je vis avec le fait que ma blonde a déjà aimé ou couché avec des femmes. Pour moi, Jessie est la personne qu'elle est aujourd'hui grâce à l'accumulation d'expériences qu'elle a vécues et je peux juste être reconnaissant envers les gens qui ont traversé son parcours, qui ont fait d'elle la femme qu'elle est maintenant. Que ce soit une femme ou un homme qui a fait avancer Jessie dans son cheminement, ça change rien parce qu'on est ensemble et qu'elle est avec moi là.»

«Le fait aussi que Jessie m'ait choisi moi malgré le fait qu'elle peut aussi être attirée par les femmes, ça fait qu'il y a deux fois plus de compétition. Ça fait juste prouver à quel point elle m'apprécie et elle me choisit moi dans mon entièreté.»

C'est vrai que ça fait réfléchir. Mais c'est beau de voir deux jeunes aussi ouverts, assumés et matures dans leur relation à l'amour et la sexualité.

Partager sur Facebook
24 24 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram