Jeff Fillion prend la défense de Caroline Néron et s'attaque directement à Guy A. Lepage

Jeff Fillion attaque Guy A. Lepage personnellement

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,642 1.6k Partages

L'entrevue donnée dimanche soir par Caroline Néron sur le plateau de l'émission Tout le monde en parle était extrêmement attendue, suite aux révélations de ses problèmes financiers et à la parution d'un article dévastateur dans le quotidien La Presse rapportant les propos d'employés et d'ex-employés. Les réactions ont été très vives sur les réseaux sociaux, avec la plupart des commentateurs qui reprochaient à la femme d'affaires d'avoir perdu son calme et d'avoir présenté des explications confuses au sujet de la situation financière de son entreprise. 

Mais l'animateur radio Jeff Fillion y va d'un tout autre son de cloche alors qu'il trouve que Caroline Néron a été très bonne lors de son entrevue. Et il en profite pour écorcher solidement l'animateur de Tout le monde en parle Guy A. Lepage. 

« Premièrement j'ai pas compris l'histoire du ton, le ton est parfait, le problème du ton est un problème du show qui est plate à mourir. Elle, elle arrive avec une drive. Est-ce que c'est un défaut d'avoir une drive au Québec?» s'est questionné l'animateur avant d'en rajouter: «C'est tu un défaut d'avoir de l'énergie au Québec? C'est tu un défaut d'arriver puis de parler avec cœur et d'être passionné au Québec? C'est tu un défaut de se défendre au Québec? Je le sais ce que les Québécois veulent de Caroline Néron. Ils veulent qu'elle arrive et qu'elle dise: Ah, j'ai fait une dépression, je vois quelqu'un, je prends des médicaments, j'ai pensé au suicide la semaine passée. C'est ça que les Québécois veulent entendre. Une fighteuse, ça dérange les Québécois.» 

Voici l'extrait en question, une gracieuseté de nos amis chez RadioEGO:

Concernant l'article de La Presse, Caroline Néron s'est dite victime d'acharnement et a elle a dénoncé le fait que La Presse s'est basé sur des commentaire d'ex-employés et non sur des faits. Une affirmation qui a fait sursauter Jeff Fillion et ses collaborateurs. 

« Des ouï-dires sont plus importants que les faits. Ces grands prétentieux-là des pseudo grands journaux, ils peuvent y aller avec que des ouï-dires et aucun fait vraiment vérifié. Donc moi j'ai trouvé que Caroline Néron s'est très bien défendue. Et moi je n'ai aucun intérêt là-dedans, la dernière fois qu'elle a été à Tout le monde en parle elle était avec Alexandre Taillefer et elle m'a traité de moron. Mais elle ne savait pas à quel point les médias peuvent prendre une histoire et la démolir d'une certaine manière et l'utiliser à leurs fins. Maintenant elle le sait. Quand ça t'arrive, tu le comprends à quel point les médias peuvent prendre des ouï-dires pour te détruire. »

Au sujet de Guy A. Lepage, Jeff Fillion et ses collaborateurs, ont affirmé qu'écouter Tout le monde en parle en entier c'était insupportable en raison du rythme dull. 

«Moi ça fait des années que j'ai pas écouté même une seconde et j'en reviens pas que ça dure depuis aussi longtemps avec un rythme aussi lent. Le gars là, Guy A., donnez lui des Red Bull quelque chose. Je peux ben comprendre que les Québécois trouvent que Caroline Néron a de la drive. As-tu vu la gang de morts à côté d'elle? Des morts-vivants, des morts embaumés..!» 

Partager sur Facebook
1,642 1.6k Partages

Source: RadioEGO
Crédit Photo: Facebook