Jean-Pierre Ferland a de gros problèmes avec le gouvernement

C'est tellement triste...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
195 195 Partages

Les choses se corsent pour Jean-Pierre Ferland, alors qu'on a appris, jeudi, que Revenu Québec lui réclame plus de 52 000 $ d'impôts non payés sur une période de trois ans. TVA Nouvelles rapporte que le dossier qui oppose le chanteur de 84 ans au gouvernement est tellement avancé que le fisc a décidé de prendre une hypothèque légale sur le condo de Ferland à Montréal pour s'assurer de protéger ses créances.

En vertu de la Loi sur les impôts, Ferland devrait 52 270,63 $, selon l'avis d'inscription d'une hypothèque légale qui a été consulté par Le Journal de Montréal.

Lorsqu'il a été questionné par Le Journal, Jean-Pierre Ferland a affirmé être très bouleversé.«C’est ma réputation qui est en jeu», a-t-il affirmé, visiblement ébranlé par la situation. «Moi, je dis “non, je ne vous dois pas ça”, mais eux, ils me disent “oui, vous nous devez ça”», a-t-il déclaré. «Je ne veux pas le payer.»

Il a perdu 250 000 $

Dans une des plus récentes éditions du magazine Échos Vedettes, le chanteur s'est confié sur une expérience qui a été très douloureuse pour lui, soit son projet de comédie musicale La femme du roi, sur lequel il a travaillé pendant plusieurs années avant de  devoir le mettre de côté pour une durée indéterminée.

Voici un extrait de l'entrevue qu'on vous encourage fortement à lire en intégralité dans la plus récente édition du magazine Échos Vedettes:

«J'ai fait paraître, il y a quatre ans, l'album La femme du roi, sur lequel se trouvaient les chansons du spectacle pour voir si ça plaisir au public. Malheureusement, à la suite de sa sortie, il y a eu des chicanes et des jalousies entre les membres de la production. Le compositeur du projet n'était pas d'accord avec le fait que Julie Anne tienne [son amoureuse] le premier rôle. De son côté, le metteur en scène mettait des gens à la porte pour faire entrer ses amis. Tout ça m'a coûté 250 000 $. J'étais sur le point de vendre ma maison; j'ai décidé de tout arrêter avant. Le projet La femme du roi dort en ce moment. Il faut que je guérisse de ma mauvaise expérience. Malgré tout, je tiens encore à le faire un jour.»

Après trois albums de relectures en trois ans, Ferland nous apprend également qu'il travaille sur un album de chansons originales qui devrait voit le jour au cours des prochaines années:

«Il s'agira cette fois d'un vrai album de nouvelles chansons qui n'ont jamais été entendues dans le passé. Je suis en train de les écrire et je sais de quoi je veux parler. Je connais l'orientation de mon album. Je ne me mets toutefois pas d'échéance parce que quand on me pousse dans le dos je travaille mal», raconte-t-il, toujours en entrevue avec le magazine Échos Vedettes.

Espérons de tout coeur que Jean-Pierre Ferland saura se sortir de cette situation embarrassante, lui dont les problèmes financiers se retrouvent étalés au grand jour devant toute la population québécoise. Ce monument de la chanson québécoise mérite de terminer sa carrière de meilleure façon que ça. Pas vrai?

Partager sur Facebook
195 195 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook