Monde de Stars
James William Awad, l’organisateur du party au Mexique, compte maintenant poursuivre Québecor
Capture d'écran de LCN 

James William Awad, l’organisateur du party au Mexique, compte maintenant poursuivre Québecor

Tous les détails à l'intérieur

Monde de Stars

Monde de Stars

Alors qu’il avait annoncé en conférence de presse vouloir poursuivre la compagnie aérienne Sunwing, James William Awad a une nouvelle entreprise dans sa ligne de mire : Québecor. 

Dans une série de Tweets, l’organisateur du voyage au Mexique qui avait fait les manchettes en ce débit d’année est sans équivoque : il va poursuivre Québecor pour diffamation.

C’est à la suite de la publication d’un article de TVA que ce dernier a voulu répliquer. Dans son message, James William Awad prétend que les journalistes de Québecor sont des « idiots qui cherchent des poux ».

Un récent article de TVA Nouvelles prétend que James William Awad avait eu « des transactions avec des proches de la mafia ». Un titre et un article qui ne lui a pas plu comme laissent comprendre ses tweets. 


« À quelques articles de poursuivre Québecor. Tout d'abord, lorsque les gens achètent des maisons, on ne regarde pas l’historique des propriétaires. Cela n'a pas d'importance. Je n'ai pas le temps pour ça. Ce qui compte, c'est la maison et si nous l'aimons. Maintenant, je peux officiellement appeler @Quebecor des idiots chercheurs de poux »


Quelques minutes plus tard, le propriétaire du 111 Private Club est revenu sur sa position est a officiellement annoncé poursuivre l’entreprise.


« Ahh, j’ai repensé à cet article… Je poursuis officiellement Québecor pour diffamation »


Plusieurs internautes ont tenu à raisonner James William Awad qui vient d’annoncer une deuxième poursuite en quelques heures. 

« 2 poursuites judiciaires en 48 heures, je me demande qui sera le prochain »

« Hypothèse de comment la poursuite va se terminer pour James William : Beaucoup de frais d’avocats, une cause perdue et de l’humiliation par le public. Bonne chance! »

« Tu es pas fatigué de poursuivre tout le monde pour "diffamation"? 

Dans sa récente sortie publique, l’organisateur expliquait poursuivre Sunwing qui n’avait pas souhaité ramener les participants de son évènement à Montréal. 

« Vous devez avoir honte […] Ce qui est arrivé, c’est qu’on a mis tout le monde dans le même bateau. Oui des affaires sont arrivées dans l’avion, oui quelqu’un a vapoté dans l’avion. On a abandonné des voyageurs ».

Source: Twitter