Ingrid Falaise offre une performance surprenante aux Dieux de la danse

La belle Ingrid offre une performance qui mettra de la joie dans votre télé

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4 4 Partages

Si vous avez lu les romans d'Ingrid Falaise, vous savez à quel point elle en a bavé. Pendant plusieurs années, la comédienne du film «Elles étaient cinq» et de la série «Mémoires vives» a vécu en couple sous le joug d'un manipulateur narcissique durant plus de deux ans.

 Ce monstre, comme elle l'appelle dans ses romans, l'a violée et séquestrée durant ces deux années. Heureusement, elle a réussi à s'en sortir et c'est 16 années plus tard qu'elle a eu le courage de raconter son histoire à travers ses écrits.

Nous avons d'ailleurs appris récemment qu'une minisérie prendrait l'écran éventuellement, racontant la sordide histoire qu'elle a vécue. Le Monstre deviendra une minisérie dont le tournage débutera à la mi-septembre. Le bouquin a été transformé en une minisérie de six heures par l'auteure Chantal Cadieux (Mémoires vives). Et c'est Patrice Sauvé, réalisateur des deux saisons de la très bonne série policière Victor Lessard du Club illico qui en assurera la mise en images. 

Un petit résumé du synopsis, révélé dans La Presse:

«Le synopsis de la minisérie décrit «M», dans le début de la vingtaine, comme un «beau ténébreux à la chevelure d'ébène bouclée, au sourire angélique». 

Manipulateur violent, d'une beauté exotique extraordinaire, «M» pique des crises de colère pour des peccadilles. Il vacille entre l'ange et le démon.

Sophie et «M», étudiant étranger, se croiseront pour la première fois après une soirée alcoolisée dans un bar de Montréal. Les deux vivront ensuite une passion tragico-romantique qu'Ingrid Falaise raconte dans Le monstre avec des détails qui glacent le sang. Drogue, violence conjugale, captivité, automutilation, anorexie, humiliations et viols, Sophie/Ingrid a failli y laisser sa peau.»

Il semblerait que le rôle de «M» n'a pas été facile a distribué. Peu de comédiens correspondraient à la description que le livre en fait. 

Outre ce grand projet, la comédienne s'est lancée dans une autre belle aventure. En juillet dernier, la belle a enregistré sa performance aux Dieux de la danse. Dans cette chorégraphie, elle partage la scène avec Louis-Olivier Mauffette, le conjoint de Marie-Soleil Dion.

Il semblerait que les deux se soient connus grâce au théâtre. Ils ont joué la pièce Les dix petits nègres, d'Agatha Christie, ensemble durant cinq ans.

Jeudi soir, ils danseront sur la chanson «Can't hurry love» dans un numéro particulièrement pétillant. Bien que rien ne semblait gagné, le couple s'en sort très bien! Si vous souhaitez voir leur performance, vous devez être à l'écoute d'ICI Radio-Canada Télé, à 20h, jeudi soir.

Partager sur Facebook
4 4 Partages

Source: Radio-Canada
Crédit Photo: Radio-Canada