Incendie majeur : le monde du showbiz québécois est sous le choc

C'est une triste journée...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

C'est via la page Facebook de la chanteuse Brigitte Boisjoli que nous avons appris une bien triste nouvelle ce matin.

La Chasse-galerie, une très belle petite salle de spectacle de Lavaltrie et qui est très populaire auprès des gens de la région, est passée au feu hier soir.

"Nous avons le regret de vous annoncer que la Chasse-galerie a été victime d'un incendie ce matin", peut-on lire sur la page Facebook de l'entreprise. "Le spectacle de ce soir est évidemment annulé. Nous travaillons à établir un plan pour les prochaines étapes et communiquerons avec tous les détenteurs de billets au cours de la prochaine semaine. Merci de votre soutien."

Le spectacle prévu ce soir était celui de Brigitte, qui a elle aussi annoncé la triste nouvelle sur les réseaux sociaux. Michel Barrette et Wilfred LeBouthillier, entre autres, devront aussi annulé des spectacles prévus dans les prochaines semaines.

Les dommages causés par l'incendie semblent importants, selon un membre du conseil d'administration de la coopérative qui gère la salle de spectacle. Les quelques photos qu'il a partagées laissent en effet croire qu'on est loin d'un incendie mineur. 

"Terrible nouvelle ce matin : Un incendie à la Chasse-galerie :(. Plus de détails plus tard aujourd’hui. Les dégâts sont importants, de ce que nous dit notre président du C.A. , Simon Roy" -Simon Robitaille, membre du conseil d'administration de la Chasse-galerie

Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnalités et internautes de la région de Lanaudière ont exprimé leur consternation. Voici quelques messages qui le démontrent bien.

"De loin, j’apprends cette triste nouvelle pour la diffusion de la culture dans ma région natale. Je suis de tout coeur avec tous les gens de la Chasse-Galerie. J’espère que l’endroit va renaître rapidement de ses cendres en Phénix Chasse-Galerie. Amour." -Guillaume Robitaille

Les policiers de la Sûreté du Québec ont reçu l’appel pour l'incendie à 6 h ce matin. Toutefois, Béatrice D’Orsainville, porte-parole de la SQ a indiqué au journal L'Action que le bâtiment aurait pu être la proie des flammes plus tôt.

Aucune personne n’aurait été blessée. Les pompiers étaient toujours sur place ce matin pour comprendre les circonstances de l’incident.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Facebook