Hélène Bourgeois-Leclerc révèle pour la 1re fois qu'elle est la mère de deux enfants

Un secret qui était incroyablement lourd à porter

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Hélène Bourgeois-Leclerc portait un immense secret depuis plusieurs années dont elle n'avait pas le droit de parler publiquement, pour des questions de légalité et de confidentialité. Mais aujourd'hui, elle peut enfin le dire haut et fort: elle est la mère de non pas un, mais bien deux enfants! Une fille biologique, mais également un petit garçon qu'elle a adopté, avec son conjoint, il y a plus de trois ans.

Dans la plus récente édition du Magazine Châtelaine, la comédienne s'ouvre avec beaucoup de franchise et de transparence sur un secret qu'elle a dû garder pendant plusieurs années: elle est là mère d'un petit Oscar, né au Québec et adopté il y a plus de trois ans.

Voici quelques extraits de la touchante entrevue que la comédienne Hélène Bourgeois-Leclerc a donnée au magazine Châtelaine et qu'on vous suggère fortement de lire en intégralité dans les pages du magazine:

« Je viens d'une famille de deux, mon chum d'une famille de trois, je ne voulais pas d'un enfant unique, je voulais une smala, idéalement trois ou quatre, mais j'ai rencontré l'homme de ma vie tard. Dominic et moi on s'est dit qu'on allait adopter au Québec. Pour des questions légales et de confidentialité, on n'a pas pu en parler avant aujourd'hui. L'adoption sera finale dans quelques mois, mais elle l'est déjà techniquement. Et là, je te le dis et tu pourras l'écrire: je suis mère de deux enfants, Margot, ma faille, mais ça tout le monde le savait, et Oscar, mon fils né au Québec et qui aura bientôt quatre ans. »

On peut imaginer que de garder un secret aussi gros que celui-là n'a pas été une tâche évidente. 

« J'avais besoin de le dire, j'étouffais. Le secret était épouvantable à garder, comme si je trahissais mon garçon. » D'ailleurs, lors de son discours de remerciements lors du dernier Gala Artis où elle a reçu un prix pour son rôle d'Isabelle Roy dans l'excellente série policière District 31, la comédienne a remercié « ses » enfants. Un détail que plusieurs ont mis sur le coup de la nervosité, mais qui était bien calculé.

Elle termine cette touchante entrevue donnée au Châtelaine avec une réflexion très importante: « L'adoption nous apprend quelque chose de fondamental comme parents, chose que j'aurais dû savoir ou apprendre avec ma fille biologique: nos enfants ne nous appartiennent pas. On est juste là pour les guider. Et c'est mon mandat avec eux. Oscar n'a pas mes gènes ni mon sang, mais il a tout le reste: mon âme, ma bienveillance. Et tout mon coeur. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Magazine Châtelaine
Crédit Photo: Facebook District 31