Guylaine Tremblay commente le dossier Maripier Morin sur le plateau de Tout le monde en parle

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Guylaine Tremblay était de passage sur le plateau de Tout le monde en parle, dimanche soir, pour commenter la controverse dans laquelle elle s'est retrouvée bien malgré elle, alors qu'elle est apparue dans une vidéo qui faisait la promotion d'une manifestation contre les mesures sanitaires. La comédienne a affirmé avoir été bernée par bernée par un homme qui a été malhonnête en ne lui expliquant pas le contexte dans lequel il lui a demandé d'enregistrer sa courte vidéo.

Le passage de Guylaine Tremblay à Tout le monde en parle a été préenregistré puisqu'elle assistait au 36e Gala Artis, dans lequel elle était en nomination pour deux trophées: celui de la personnalité féminine de l'année, et celui du Rôle féminin / séries dramatiques saisonnières. Cette catégorie est de loin celle qui a le plus fait jaser au cours des dernières semaines, alors que c'est celle dans laquelle Maripier Morin avait été nommée par le public pour son rôle dans La Faille, avant d'annoncer dimanche dernier qu'elle renonçait à sa nomination parce qu'elle était tannée de diviser.

Guy A. Lepage a questionné Guylaine Tremblay sur le sujet.

« C'est très complexe une question comme ça, mais tu sais, le Gala Artis ça se fait en deux temps. Premièrement, ils donnent une liste de noms aux gens et le public décide des quatre ou cinq qu'ils veulent garder. À partir du moment où Maripier Morin se retrouve dans les nominés, c'est un choix du public. Donc, je pense qu'à partir de ce moment-là on est un peu coincé de dire que je ne veux pas qu'elle soit là où que je ne suis pas d'accord. 

Je crois que s'il y avait eu une décision à prendre ça aurait dû être au niveau de l'organisation du Gala Artis. Parce qu'après, une fois que les gens ont voté, je vois difficilement comme on peut dire aux gens qu'ils n'ont pas raison d'avoir voté pour elle. Sinon, l'odieux revient sur ses consoeurs et ses confrères. »

C'est finalement Sarah-Jeanne Labrosse qui l'a emporté dans la catégorie Rôle féminin / séries dramatiques saisonnières, pour son rôle de Donalda dans Les pays d'en haut. Dans un discours tout en élégance, elle a affirmé:

« Je suis nerveuse de nature. Ça me stresse de toujours de venir ici et de vous remercier parce que j'ai toujours envie que les gens qui m'engagent, les gens avec qui je travaille et les gens qui votent pour moi comprennent l'ampleur de ma reconnaissance. C'est ça qui me rend nerveuse normalement et là ce soir, cette année, je suis plus nerveuse, je suis très stressée j'ai presque peur. Parce que je me sens comme si il y a peut-être des attentes par rapport à mes remerciements, comme si j'ai peut-être une responsabilité, un devoir. Ça me stresse.

Je vais commencer par le début. Donalda c'est un rôle merveilleux qui m'a été offert. J'ai eu l'honneur de l'interpréter aux côtés de Vincent. Merci pour tout. Je suis très privilégiée de l'avoir jouée dans toute sa complexité, surtout la dernière saison. Ça a été un rôle très prenant et bouleversant. La dernière saison ça m'a beaucoup chaviré de jouer ce que Donalda avait à vivre. Donc je suis contente si ce soir vous me dites que vous avez trouvé ça correct mon interprétation. Merci infiniment. 

Et pour ce qui brasse dans notre milieu et dans la vie ces temps-ci, j'espère que ce ne sera pas en vain et que ça va déclencher des discussions profondes et nécessaires parce que je l'aime mon milieu et j'ai vraiment envie de l'aimer encore longtemps. Ce serait le fun! »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Tout le monde en parle · Crédit Photo: Tout le monde en parle