Guylaine Guay lance un puissant message à Safia Nolin

Guylaine Guay se prononce sur la nudité dans le clip de Safia Nolin...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il y a 48 heures, Safia Nolin lançait le clip de sa chanson "Lesbian break up song, provocant au passage une tonne de réactions - souvent disproportionnées - sur le web.

La chanteuse, maintenant habituée aux controverses, se doutait bien que sa démarche allait aussi susciter des réactions aux quatre coins du showbiz québécois.

Ce matin, c'est l'excellente actrice Guylaine Guay qui est allée de son grain de sel dans cette histoire.

La sympathique blonde, qui se tient généralement très loin de la controverse, a pris la défense de la démarche artistique de Safia Nolin dans un texte posé et touchant.

Voici ce qu'elle avait à dire à propos du clip:

"Voir des corps comme le mien, flasques, mous, graisseux et gracieux me fait l’effet d’une caresse sur le cœur. 

Jeune, je n’ai JAMAIS vu un corps qui ressemblait à mon corps dans l’espace médiatique. JAMAIS. Il était temps ❤️

Que t’aime ou pas la fille, la démarche artistique ou la nudité, c’est une chose mais mets-toi dans les bobettes d’une grosse qui s’est toujours fait dire qu’elle était ‘mal faite’ pis comprends la JOIE. Oui, la joie.

Nous sommes tellement conditionnées à nous faire violence, que nous le faisons aux autres.

Amour et tendresse."

Pour ceux qui n'auraient pas encore vu le clip qui fait tant jaser, on vous invite à le visionner:

Voici le message publié par Safia Nolin lors du lancement de son clip:

"Salut tout le monde,  Ici Safia. Eh oui, je suis toute nue dans mon clip.  On voit mes seins, mes fesses, mon pubis, mon poil.  On voit les seins, les fesses, le pubis et le poil d’autres fxmmes.  On voit des corps humains.  Ce ne sont pas des corps qui sont là pour être jugés, ou pour être désirables.  Ce sont des corps qui sont là pour exister, c’est tout.

Le mien, je l’aimais pas vraiment. J’étais à l’aise avec mon image, mais dans l’intimité, seulement la femme qui partage ma vie avait accès à ma nudité. Pas parce que c’est sacré, mais bien parce que j’avais honte. J’étais gênée et c’était impossible pour moi de même envisager me mettre toute nue devant des gens.

Puis les journées de tournage de ce clip sont arrivées et j’ai été confrontée à mon désir de vouloir gratter où j’ai peur, d’aller vers ce que je fuis et d’y plonger tête première. Je l’ai fait et j’ai eu la chance d’être entourée d’une équipe formidable qui m’a accompagnée là-dedans. Toutes les fxmmes présentent sur le plateau m’ont tellement encouragée à être moi-même. À la deuxième journée de tournage, j’ai senti que quelque chose avait changé en moi.

Je voudrais que vous regardiez ce clip en vous disant que ce clip est une image de ce que c’est pour moi la sororité. Je voudrais que vous le regardiez en portant un oeil humain et non critique. Laissez pas vos mécanismes gagner, regardez mon/nos corps et essayez de les imaginer d’une façon neutre, avec comme fonction d’exister. Respirer, manger, pleurer, pisser, mettre au monde (OU PAS), allaiter (OU PAS), sourire, rire, aimer. Trouvez la beauté là-dedans parce qu’il y en a une chiée, je vous le jure.

Ce tournage a été une bénédiction pour mon cheminement, mon estime et mon futur.  Je vais me souvenir toute ma vie de chaque minute.  Un breath of fresh air pour toi.  x"

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Facebook