Guy Nantel ramasse solidement Fred Dubé « C’est l’être le plus détestable du Showbiz »

« C’est l’être le plus détestable du Showbiz. »

Monde de Stars

Après que Fred Dubé eut été visé par des allégations d'agressions sexuelles en fin de semaine, l'humoriste Guy Nantel et la chroniqueuse Sophie Durocher avaient leurs mots à dire sur cette histoire. Rappelons que le premier s'est vu calomnier sur son livre par Fred Dubé, qui a également souhaité la mort de Sophie Durocher. Toutefois, les deux s'entendent pour défendre la présomption d'innocence, malgré le fait qu'ils détestent carrément celui qui est visé par les allégations, rapporte l'Agence QMI

En ondes à QUB Radio, Guy Nantel a souligné que Fred Dubé avait inventé et publié de fausses citations de son livre en faisant croire délibérément au public qu'il en était l'auteur. « C’est l’être le plus détestable du Showbiz », dit-il. 

« Un être minable et abruti n’est pas nécessairement un criminel pour autant », a-t-il toutefois soulevé. 

Sophie Durocher a renchéri en disant qu'elle allait, à son habitude, défendre la présomption d'innocence, même si elle implique cette fois-ci un « minable ». 

C'est également ce qu'a fait valoir son conjoint, le chroniqueur Richard Martineau, sur Facebook, en qualifiant au passage Fred Dubé d'« ordure ».

« Hey Fred !

Oui, toi, qui ne cesse de nous chier sur la tête depuis des années, à Sophie et à moi...

Toi qui ne cesse de harceler, d'intimider et d'insulter ma femme sur les médias sociaux !

Tu sauras que tes victimes préférées, tes têtes de turc, tes bouc émissaires, tes cibles défendent le PRINCIPE de PRÉSOMPTION D'INNOCENCE, même pour des ordures comme toi », a-t-il écrit. 

Dans une chronique publiée sur QUB Radio, Sophie Durocher persiste et signe : « Je ne me réjouis pas de ce qui lui arrive. Je défends son droit à une défense pleine et entière », dit-elle au sujet de « l'un de ses pires ennemis dans le milieu culturel ». 

« Fred Dubé a déjà souhaité la mort de mon mari. Fred Dubé a déjà comparé mes chroniques à de la "chaude-pisse syphilitique". Fred Dubé rit de moi en spectacles. Fred Dubé rit de moi dans ses livres (et s’en vante sur le quatrième de couverture). Fred Dubé m’insulte sur Facebook et m’injurie sur Twitter. Ses attaques sont vicieuses, sa méthode est minable », a-t-elle rappelé. 

Elle conclut en précisant que « la présomption d’innocence n’est pas à géométrie variable. »