Guy A. Lepage pris au milieu d'une controverse pour des propos douteux

Toute l'histoire à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
502 502 Partages

Des fois, la colère peut nous faire dire certaines choses qui dépassent notre pensée...

Parlez-en à Guy A. Lepage, qui s'est laissé emporter suite à la parution d'une nouvelles rapportant l'agression d'un Torontois de confession religieuse sikh dans les rues de Québec.

Pour ceux qui n'auraient pas vu l'agression en question, qui circule beaucoup sur les réseaux, tout indique qu'on aurait à faire à trois jeunes hommes de la ville de Québec au comportement violent et raciste.

Comme plusieurs, Guy A. Lepage a été outré par ces images. Mais sa réaction en a choqué plusieurs.

En effet, sur Twitter, l'animateur de TLMEP a laissé entendre que les radios de Québec étaient complices de cette sauvage agression...

On peut comprendre que des propos douteux soient régulièrement tenus en ondes dans quelques radios de la région, mais de là à les accuser d'incitation à la violence, il y a une ligne hasardeuse à franchir.

Rapidement, Guy A a retiré son tweet mais le mal était fait. Plusieurs l'ont ensuite accusé de démagogie et de mauvaise foi, dont Éric Duhaime, qui a écrit: "Guy A Lepage continue de démontrer tout le mépris qu'il a contre la population de Québec et ses médias privés. Son commentaire est aussi cave qu'écrire "c'est la faute à TLMEP si un islamiste fait sauter une bombe". La direction de Radio-Canada devrait le sanctionner. C'est assez de cracher sur ceux qui payent son salaire!"

Une autre preuve qu'il faut penser deux fois avant d'appuyer sur la touche "enter" du clavier lorsque l'on est en colère... Voici, ci-dessous, le tweet de Guy A. Lepage qui a mis le feu aux poudres.[EMBED]

Partager sur Facebook
502 502 Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Twitter