Guillaume Lemay-Thivierge va briser le silence dans une entrevue exclusive vendredi

DERNIÈRE HEURE: Une première sortie depuis son coup d’éclat aux Gémeaux

Monde de Stars

Alors qu'il ne s'est toujours pas exprimé publiquement sur le grand malaise qu'il a causé dimanche soir lors de la soirée des Gémeaux, Guillaume Lemay-Thivierge brisera finalement le silence, vendredi, en entrevue avec Stéphan Bureau dans le cadre de l'émission Le monde à l'envers.

Selon l'Agence QMI, l'animateur des Chanteurs masqués reviendra sur le scandale, et abordera du même coup la controverse l'entourant à l'automne dernier concernant son statut vaccinal. Rappelons que La Presse avait révélé que l'artiste multidisciplinaire n'était toujours pas vacciné contre la COVID-19. Guillaume Lemay-Thivierge avait ensuite déclaré publiquement sur les médias sociaux qu'il voulait en fait attendre le vaccin québécois de Medicago.

L'émission de vendredi accueillera aussi Normand Brathwaite en tant qu'invité de la semaine. Les quatre collaborateurs qui seront à l'émission ce soir-là seront Yasmine Abdelfadel, Biz, Gregory Charles et Sophie Durocher.

Plus tôt cette semaine, Louis Morissette est revenu sur l'intervention de Guillaume Lemay-Thivierge aux Gémeaux, alors qu'il était en entrevue à l'émission Le Québec maintenant animée par Patrick Lagacé. 

« Je m'en sacre complètement de ce qu'il a pu dire. Premièrement, j'ai réécouté après parce que je n'avais pas trop compris où est-ce qu'il s'en allait avec ses skis, comme ben du monde, mais ça ne m'a pas choqué deux secondes. Pour être ben honnête, une fois tout ça fini, j'avais de la peine pour sa blonde, son ex-femme, ses enfants, en me disant si un gars est capable de faire ça publiquement, imaginez comment il est dans le privé, ça doit être dégueulasse », a-t-il dénoncé sur les ondes du 98,5 FM. 

Vous pouvez réécouter l'entrevue complète de Louis Morissette sur la question en cliquant sur le lien ci-dessous :

Voici le discours décousu de Guillaume Lemay-Thivierge aux Gémeaux. Il avait notamment interpellé Louis Morissette et Guy A. Lepage :

« C'est pas parce qu'un acteur ou une actrice braille que c'est le rôle de composition de sa vie. Calmez-vous là-dessus non c'est vrai. Je vais donner un exemple facile. On prend par exemple Louis Morissette.

Tu vois Louis Morissette qui braille parce qu'il a des enfants, il a une cabane, grosse et il a des problèmes de riche, c'est pas un rôle de composition. Par contre, si on voit Guy A. Lepage qui est gentil, respectueux, humble... Ah, là par exemple. Voyez-vous? ».

L'autre cible de Guillaume Lemay-Thivierge, dimanche soir dernier, a également commenté l'affaire. 

L'animateur de Tout le monde en parle a été invité à l'émission Le Québec maintenant, sur les ondes du 98,5 FM, lundi, et il est revenu sur les propos à son endroit.

« Je n'ai pas compris sur le coup, mais on s'est parlé Guillaume et moi après le gala. J'ai compris, je vais vous résumer succinctement, parce que c'est lui qui devrait répondre à ça en public. 

Il n'était pas content du fait que je l'avais invité à Tout le monde en parle et quand il était intervenu longuement en direct pendant une entrevue d'Éric Duhaime, j'ai dit le lendemain que si on avait été en montage, cette partie-là je l'aurais enlevée.

Ça l'avait fâché et Louis Morissette est impliqué dans un autre gag. Bref, il était fâché après nous. Mais ça, honnêtement, ça lui appartient. Vous lui demanderez à lui pourquoi il a dit ça. Moi, ce qui m'a un peu surpris, parce que j'ai souvent animé des galas, c'est que la tribune c'est un privilège et aller hijacker un gala où tu n'es pas supposé être, ça c'est l'affaire comme téléspectateur ou personne du milieu ou animateur de gala, c'est plus ça qui m'a énervé. 

Ce qu'il a dit...moi j'appelle ça un mercredi pour moi. »