Guillaume Lemay-Thivierge est la cible de sévères critiques...

Ça brasse!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
288 288 Partages

Comme vous le savez probablement déjà, des membres de la communauté artistique québécoise ont cette semaine lancé une initiative verte qu'ils ont appelé le pacte environnemental.

Parmi les gros noms, on retrouve entre autres Guy Laliberté, Guy A Lepage, Xavier Dolan et Guillaume Lemay-Thivierge...

Évidemment, la présence de Guy Laliberté a frustré beaucoup de gens, lui qui possède entre autres une île privé et qui s'est déjà payé un voyage touristique dans l'espace...

Mais Guillaume Lemay-Thivierge, porte-parole de Hyundai depuis des années, a aussi subi son lot de critiques.

Il faut dire qu'il ne s'est pas particulièrement aidé en confrontant les critiques de façon un peu arrogante avant même qu'elles ne se fassent entendre

«Ne perdons pas trop de temps avec tous les "tatas" qui vont nous faire perdre de l'énergie et faisons de ce beau projet une mode que les gens veulent suivre plutôt que d'essayer de se défendre tout le temps», avait clamé le comédien lors du lancement du projet.

Cette phrase a déplu à plusieurs, dont l'humoriste Mathieu St-Onge, que l'on peut apercevoir régulièrement à Télé-Québec dans le cadre de l'émission L'heure est grave... Voici ce qu'il avait à dire à propos de la signature de Guillaume Lemay-Thivierge au bas du pacte environnemental.

"Guillaume Lemay-Thivierge sur le pacte pour la transition (une pétition dans laquelle des citoyens s'engagent entre autres à réduire leur empreinte carbone et leur consommation de pétrole):

«Ne perdons pas trop de temps avec tous les "tatas" qui vont nous faire perdre de l'énergie et faisons de ce beau projet une mode que les gens veulent suivre plutôt que d'essayer de se défendre tout le temps.»

Alors puisque je me considère comme un bon tata qualifié, je suggère que Guillaume redonne à des organismes qui luttent pour la défense de l'environnement la totalité des cachets qu'il a reçu pour toutes les publicités qu'il a tournées avec Hyundai.

Pis les autres artistes/comédiens "engagés" qui ont fait la promotion des industries automobiles et pétrolières devraient faire pareil."-Mathieu St-Onge, humoriste

Bien sûr, l'humoriste n'est pas le seul à avoir remis en question ce pacte environnemental. Jules Falardeau, journaliste et fils du regretté Pierre Falardeau, s'est aussi moqué de Guillaume Lemay-Thivierge et de sa boutade.

Et vous, que pensez-vous de ce pacte environnemental promu par les vedettes québécoises?

Partager sur Facebook
288 288 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook