Ginette Reno livre un bouleversant témoignage sur son problème de poids...

Une histoire profondément choquante!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,477 1.5k Partages

Vous êtes sur le point de lire quelque chose de très touchant.

Depuis quelques jours, Ginette Reno nous partage ses états d'âme et ses réflexions par le biais de sa page Facebook. 

Mais ce témoignage tout particulier vient nous chercher et viendra certainement chercher quelques unes d'entre vous qui, comme nous, ont autrefois vécu ou vivent encore un problème de surpoids. 

Nous vous laissons lire ce que Ginette a à raconter sur ce sujet:

«C’est en regardant des photos avec des amies que je me suis rendu compte que j’étais grassette. “Comment ça se fait que je suis grosse de même” me suis-je dit. Je cernais pour la première fois mon problème de poids.

Mais vers onze ans, J'étais loin de me douter que j'aurais ce problème là toute ma vie.

A l’âge de 21 ans je suis allé consulter le docteur Jean-Paul Ostiguy. Il m’a fait entrer dans une clinique privée. Il voulait me faire dormir deux semaines de temps. Librium et compagnie ont vite fait de moi une loque humaine. Je me souviens d’avoir passé mes journées à me laver . Je me lavais un bras, je m’endormais, un autre bras, je m’endormais. À chaque fois que je me réveillais, je me retrouvais toujours avec un surplus de savon que j’avais pas rincer. Il restait encore des petits coins. Je dormais sans arrêt. Une vraie cure de sommeil. En dernier, j’étais tellement tanné pis écoeuré d’être gelée, que je jetais systématiquement mes pilules. Pour ne pas éveiller de soupçons, je continuais à avoir l’air “stone”. Je me suis même sauvé un soir pour aller manger à La Grenouille et Le Boeuf, un restaurant pas très loin de là. Je n’en pouvais plus. Je voulais voir du monde. 

J’ai finalement demandé au médecin de me laisser partir. J’avais perdu 22 livres en 15 jours. Quand je suis rentrée chez moi, j’ai bu 48 onces de jus de tomate d’un trait. 

En plus, je n’aime pas le jus de tomate.
Le lendemain, sur la balance du médecin, j’avais repris 7 livres.
Je ne me souviens plus, mais j’pense que je n’ai pas juste bu du jus de tomate.
J’ai beaucoup prié dans ma vie. Je suis toujours convaincu que mes messages lui parviennent. Des fois moins rapidement que je pourrais l’espérer, mais jamais sans réponse. Voici une prière que je lui ai adressée un jour en pleine détresse. Je courais autour de la maison comme une folle et j’étouffais. Mon obésité me rendait inférieur , sans estime de moi-même . J’avais besoin de parler avec quelqu’un, de crier la haine, que j’avais à l’égard de cette femme que j’étais devenu que je n’aimais pas. Je me sentais si seule dans mon cheminement. Voici à la suite de mon découragement la prière que j’ai écrit.
Seigneur, je viens à toi aujourd'hui.
Pour te demander une faveur.
Exauce la demande de mon coeur.
Montre-moi que maintenant, c'est l'heure.
Que je n'ai plus à me sentir sans valeur.
J'ai l'impression que tout s'écroule.
Je me sens battu par cette terrible maladie.
Qui me hante, qui m'obsède, et qui me trouble.
J'ai besoin que tu viennes à mon secours.
Arrache de mon être cette obsession maudite
Qui me tue de plus en plus.
Donne-moi la force et le courage
D'arrêter d'outre manger
D'une manière si destructive
Mon Dieu prend cette obscurité en moi
Et transcende là, je te l'offre
Je n'en ai plus besoin je souffre
Aime moi ,apaise moi , calme moi
Apporte moi la paix
Que je puisse enfin vivre libre
Aide tous ceux qui m'entourent et que j'aime
Mes enfants, ma famille, mes amis.
Donne moi le courage et la persévérance
de me prendre en mains une fois pour toute
Dans les trois domaines de ma vie
Physique, spirituel, et mental.
Montre-moi la route, Ouvre-moi le chemin
A ta volonté et non la mienne.
Que j'apprenne une fois pour toute
Que l'amour véritable est dans le don de soi
Je me donne entièrement à toi
Toi qui a donné ton fils sur la croix pour que l'on soit sauvé
Sauve-moi de mes dépendances
Aide moi à mieux comprendre la vérité
Je veux enfin connaitre la quiétude
La paix, la sérénité, la joie, et l'amour
Apprend moi à abandonner
A accepter et à faire ta volonté
Amen .

A demain, Ginette»

[EMBED]

Partager sur Facebook
1,477 1.5k Partages

Source: Facebook de Ginette Reno · Crédit Photo: Twitter de Ginette Reno