François Lambert de nouveau au coeur d'une controverse : «on aime jouer les victimes...»

Toute l'histoire ici...

Monde de Stars

Décidément, François Lambert n'a pas peur de ses opinions...

Depuis quelques années, le concept de charge mentale, qui stipule que les femmes ont systématiquement la responsabilité de tout organiser dans une famille, fait beaucoup jaser...

Mais François Lambert, lui, n'y croit pas. Voici ce qu'il écrit sur sa page Facebook:

"Hier j’écoutais la radio et une auteure parlait de son nouveau livre sur la charge mentale ou émotionnelle de la mère dans un couple.

Plus j’écoutais et plus cela ressemblait à la valorisation de la victimisation.

Au Québec, on aime jouer aux victimes. À part les exceptions de certains hommes ou de certaines femmes, il y a une charge émotionnelle à gérer lorsque nous sommes parents. Point!

Je suis séparé de la mère de mes enfants depuis 2012 et j’avais une charge émotionnelle avant et j’ai la même charge émotionnelle après. En fait, je n’appelle pas ça une charge, mais une responsabilité. Une responsabilité que je savais avant de décider d’être un parent.

Être parent est la plus grande responsabilité que nous devons apprendre à gérer. Il n’a jamais une pause et on ne peut plus reculer, ils sont avec nous pour notre vie.

Être en couple ou être en partenariat en affaires avec quelqu’un c’est d’apprendre à partager les responsabilités et apprendre que l’autre peut arriver au même résultat que vous, mais d’une façon différente.

C’est apprendre le « lâcher-prise »

Gérer une entreprise aussi comporte son lot de charge mentale et certains trouvent cette charge trop élevée et décident de ne plus être en affaires et retournent comme salarié.

On ne peut faire cela comme parents!"

Voilà des propos qui risquent de faire pas mal réagir (ils le font déjà)... Êtes-vous d'accord avec lui? Pour en apprendre un peu plus sur le concept de charge mentale, on vous invite à visionner cette drôle et instructive capsule vidéo, de Radio-Canada.

Charge mentale, la tâche de penser à tout | Corde sensible | S...

Les hommes et les femmes se partagent de plus en plus également les tâches ménagères... mais c'est loin de vouloir dire que c'est égal pour autant! Cette semaine, pour Corde sensible, Marie-Eve Tremblay a rencontré trois couples pour les faire participer à un quiz dont les résultats ne laissent aucun doute... Si vous êtes intéressés à faire le quiz avec votre conjoint(e) ---> http://bit.ly/2z1jePK

Posted by Radio-Canada on Tuesday, October 24, 2017