Francine Raymond révèle pourquoi elle s'est retirée de la vie publique

Elle a récemment offert une superbe prestation à Star Académie.

Monde de Stars
Francine Raymond révèle pourquoi elle s'est retirée de la vie publique

Alors qu'elle était une autrice-compositrice-interprète prolifique au Québec, Francine Raymond a décidé de se tenir loin des projecteurs. En entrevue au magazine 7 Jours, elle a révélé les raisons qui l'avaient poussée à faire ce choix. 

« Je suis une femme qui apprécie la vie et qui est le plus possible dans la gratitude. J’aime créer et vivre dans la simplicité. Toutes ces années, j’ai continué de chanter — je n’ai même jamais autant chanté! Alors, pourquoi me suis-je faite rare? C’est parce qu’avec la carrière que j’avais, il y avait beaucoup d’autres choses à faire que de la musique. Il y avait de plus en plus de logistique, mais de moins en moins de musique. C’était un stress avec lequel je ne savais plus comment vivre. Je me suis donc fait cette grâce d’arrêter publiquement », a-t-elle expliqué. 

« À 55 ans, j’avais l’impression d’avoir 102 ans! J’ai fait mon tout premier contrat à 14 ans. À 15 ans, je chantais déjà en solo dans un café. Et à 18 ans, j’arrivais à me faire embaucher par des artistes comme Richard Séguin pour faire la première partie de leur spectacle. J’avais 32 ans quand ma carrière médiatique a démarré, mais ça faisait déjà des années que je jouais six soirs par semaine dans les bars! Je me suis donc dit que j’en avais assez fait et qu’il était temps pour moi de prendre congé de tout ça. Il y a eu aussi des moments, dans ma vie, où j’ai voulu diriger mon énergie vers d’autres personnes qui en avaient besoin. Les années ont passé, et je n’ai plus rien fait. Dans le fond, plus on se retire d’un milieu, plus c’est angoissant d’y retourner, car on sait que les choses ont changé », poursuit la chanteuse.

Elle ignore si elle reviendra un jour à l'avant-plan de la scène artistique. « C’est la question à un million de dollars! Honnêtement, je ne sais pas trop quoi répondre à cette question. Je ne suis pas rendue là et j’aborde les choses une à la fois. Pour le moment, je suis déjà contente d’avoir été capable d’avoir mis des talons hauts sans me tourner la cheville et d’avoir chanté comme il faut! »

Récemment, la chanteuse a également eu l'honneur d'être intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. C'est d'ailleurs à cette occasion qu'elle a accepté de renouer avec le public, le temps d'une prestation à Star Académie. 

On espère que ce premier retour en marquera d'autres !

Lisez l'article complet ici