Ève-Marie Lortie réagit en ondes aux allégations visant son collègue

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
432 432 Partages

Après Éric Salvail et Gilbert Rozon, voilà que Gilles Parent est à son tour visé par des allégations d'agression et de harcèlement sexuel.

Ève-Marie Lortie a pris la barre de l'émission Le retour de Gilles Parent à la place de ce dernier, retiré des ondes après que le Journal de Québec ait dévoilé les témoignages de trois femmes dénonçant ses inconduites sexuelles. 

Les deux animateurs travaillaient ensemble depuis la fin de l'été. On vous l'avait annoncé ici.

Visiblement ébranlée, Ève-Marie Lortie n'a pas fait comme si de rien était. Elle et toute l'équipe sont restés sous le choc de la nouvelle, apprise seulement quelques minutes avant d'entrer en ondes. 

«Nous avons eu des discussions franches en équipe [...] Et c’est en équipe qu’on va traverser l’après-midi», a-t-elle déclaré. Elle a ajouté que «tout ça» doit se rendre aux tribunaux. 

Elle ajoute qu'elle n'ira pas plus loin aujourd'hui, qu'elle n'émettra aucun commentaire et qu'elle s'en tient pour l'instant à ce qui est présenté dans l'article du Journal. 

Son collègue Nicolas Lacroix a, quant à lui, fait une lecture des allégations avant de dire ceci: «C’est comme une tonne de brique dans la face. [...] Mais les gens qui m’écoutent et me lisent savent de quel côté je me situe dans tout ce qui est transgression de type sexuel. Je pense que c’est inacceptable. Les gestes de Gilles sont les gestes de Gilles et ce sera à lui de répondre

Pour en savoir plus sur les allégations visant Gilles Parent, CLIQUEZ ICI.

Partager sur Facebook
432 432 Partages

Source: FM 93 · Crédit Photo: FM93