En colère, Michel Charette est au bout du rouleau «Il n’y a rien à faire. J’ai consulté des avocats»

Il n'en peut plus

Monde de Stars
En colère, Michel Charette est au bout du rouleau «Il n’y a rien à faire. J’ai consulté des avocats»

Michel Charette est victime depuis plusieurs mois de vol d'identité par des fraudeurs qui utilisent son image pour faire la promotion de produits amincissants. Le comédien - qui incarne avec brio le sergent-détective Bruno Gagné dans la populaire série policière District 31 - est furieux contre ses escrocs et rappelle une fois de plus qu'il n'endosse aucun produit amincissant.

Dans une entrevue accordée au Journal de Montréal, Charette explique que ce qui lui fait surtout de la peine c'est que d'honnêtes Québécois se font arnaquer en pensait que c'est grâce à un produit du genre qu'il a réussi à perdre autant de poids.

« Ce qui me fait le plus de peine, c’est que ce sont souvent des gens âgés ou désespérés qui se font avoir », raconte-t-il en entrevue avec le Journal de Montréal. 

Ce n'est pas la première fois qu'il en parle, mais il a tenu à répéter une fois de plus que s'il a réussi à se remettre en forme de façon aussi impressionnante, c'est parce qu'il s'est repris en main il y a quelques années et qu'il a changé complètement son hygiène de vie.

« Je n’endosse et n’endosserai aucun, AUCUN produit amaigrissant. Ça ne fonctionne pas. C’est sûr que c’est de la cochonnerie. Il n’y en a pas de solution miracle, insiste-t-il. Si je l’avais, je serais multimilliardaire. Mais ce n’est pas le cas. C’est une combinaison d’efforts, d’exercices, de soutien psychologique, de détermination, de volonté, de confiance, de courage, de changer ses habitudes de vie et alimentaires. Si tu ne prends pas le taureau par les cornes, tu n’y arriveras pas. »

Le comédien confirme également qu'il a consulté des avocats pour voir ce qu'il pouvait faire contre ces fraudeurs, mais qu'il n'y a malheureusement rien à faire.

« Ce sont des sites en dehors du Canada. Il n’y a rien à faire. J’ai consulté des avocats, dit-il. Le problème, c’est qu’après, les fraudeurs ont les numéros de cartes de crédit, et les personnes sont obligées de les changer. »

Voici une publication que Michel Charette avait faite il y a quelques jours pour dénoncer cette situation:

« FRAUDE FRAUDE FRAUDE!!! Ceci est une fausse publicité!! Je n’endosse aucun produit que ce soit!! C’est de l’arnaque!!! »

À LIRE ÉGALEMENT:

Voici la nouvelle amoureuse de Brandon Prust

Martin Matte publie une première photo avec son amoureuse Laurence Leboeuf