En colère, Marc Hervieux lance un cri du coeur...

Toute l'histoire à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
696 696 Partages

Marc Hervieux est furieux contre Revenu Québec! 

L'organisation provinciale lui réclame pas moins de 250 000$ pour une déclaration d’impôt remise en retard en 2014.

Selon ses dires, ce n'est pas moins de 120 000$ que le fisc lui réclame en frais de retard...

«Ils peuvent faire ce qu’ils veulent. C’est eux qui ont le gros bout du bâton», lance Marc Hervieux à un journaliste du Journal de Montréal.

Malgré tout, le chanteur ne compte pas faire faillite, bien qu'il se dise complètement épuisé: «Il y a bien des citoyens qui tireraient la plogue. Mon propre comptable m’a suggéré de faire faillite. Moi je ne me cache pas. Je vais régler mes affaires.»

Convaincu d'être victime d'une injustice, Marc Hervieux assure qu'il se battra pour faire valoir son point: «Je leur ai dit que j’allais les payer, mais je ne vais pas laisser ça comme ça. C’est sûr que je vais continuer à me battre et à contester. C’est vraiment un abus. Ça n’a pas de bon sens la façon que ça fonctionne».

Estomaqué par les frais de retard qui composent selon lui 50% de sa facture, Marc Hervieux estime être victime de zèle: «On dirait que ça devient de la jalousie à un moment», confie-t-il au bureau d'enquête du Journal de Montréal.

Avec tout ça, Marc Hervieux se désole de la hargne avec laquelle il est traqué par Revenu Québec en comparaison avec d'autres entrepreneurs qui, eux, ne se gênent pas pour déjouer le système de façon malhonnête: «Je ne suis pas dans les Panama Papers. J’ai pas de compte offshore. C’est facile d’aller contre moi. Je suis peut-être un peu nono. Tu veux pas crosser le système, mais quand tu vois tout ce qui se passe, il y a des gens qui n’ont fait que ça des magouilles. C’est sûr qu’on devient cynique», conclut le chanteur.

Souhaitons-lui que tout rentre dans l'ordre prochainement!

Partager sur Facebook
696 696 Partages

Source: http://www.journaldemontreal.com/2016/05/25/le-fisc-double-sa-facture-pour-un-an-de-retard · Crédit Photo: Facebook