Monde de Stars

Elisabeth Rioux réplique aux gens qui pensent qu'influenceur n'est pas un vrai métier

Elle s'est exprimée longuement sur le sujet

Monde de Stars

Monde de Stars

Alors que les influenceurs font régulièrement l'objet de critiques, Elisabeth Rioux a décidé de répliquer aux gens qui pensent qu'influenceur n'est pas un vrai métier.

C'est dans ses stories Instagram que la jeune femme s'est exprimée sur ce sujet qui déchaîne les passions.

« Non mais vraiment, est qu'on peut passer à un autre sujet plus important? « Les influenceurs travaillent pas » ok on l'a entendu mille fois et en vérité oui c'est vrai que certains travaillent moins que d'autres je connais des influenceurs qui travaillent au dessus de 70 heures par semaine & d'autres moins de 10h. Les résultats obtenus ne résultent pas nécessairement de la qualité du travail (souvent les gens aiment mieux le contenu « authentique » pris avec l'iphone que la vidéo super de qualité), une fille super belle selon les standard pourrait avoir de forts résultats sur une photo de moins bonne qualité que quelqu'un qui aurait fait moins parti des standard mais qui se force pour ses photos. C'est plate mais c'est la société en ce moment », a-t-elle déclaré.

Par la suite, la jeune femme s'est attaquée à Richard Martineau qui avait critiqué le travail des influenceurs à l'émission Le monde à l'envers vendredi dernier.

Rappelons que le chroniqueur avait déclaré que « les fabricants de supports à banane sont plus utiles que les influenceurs ».

« Des commentaires comme celui de Richard Martineau viennent de quelqu'un qui est fâché de s'être levé à 5am toute sa vie pour travailler mais qui n'a pas obtenu autant de résultats que d'autres qui l'ont beaucoup plus « facile » monétairement (je continue dans le next story) », a déclaré Elisabeth Rioux à ce sujet.

« Bref, is it fair? Non, j'aurais envie de vous faire un beau speech à la tout le « monde travaille fort » mais je feel juste d'être honnête sur ce que je pense vraiment : life is not fair, not everyone starts at the same place but we can either sit on it & be sad or do the best we can with what life has given to us! Make the most of YOU & stop thinking about who's doing more or less because you'll be depressed by the truth & c'est pas ça qui va te faire advancer en tant que personne! (j'ai aussi la forte impression que c'est pas juste dans le métier d'influenceurs, mais dans beaucoup de métier aussi!). Bref, j'envoie de l'amour a mes amies qui travaillent forts et aussi à celles qui travaillent moins fort et qui profitent du temps que ça dure », a ajouté l'influenceuse.

« Ce qu'il ne comprend pas c'est que même dans le métier d'influenceur il y a aussi beaucoup d'inégalité comme j'ai mentionné plus tôt car effectivement c'est assez superficiel donc deux personnes peuvent avoir le même talent et y mettre autant d'effort mais simplement parce que un des deux est plus « beau » selon les standard ou a plus de charisme naturel, il va beaucoup plus réussir. Au bout de la ligne, sur les réseaux il y a littéralement TOUTE sorte de contenu et chacun est libre de suivre qui il veut donc je pense le monsieur fâché contre les *influenceurs* ne s'en prend simplement pas à la bonne « personne », c'est la société qui est comme ça. La fille jeune et « belle » qui a l'opportunité de travailler 10h par semaine en faisant beaucoup d'$$$ & en voyageant le monde gagnerait quoi à refuser? », a également écrit Elisabeth Rioux.