Deux jeunes stars du web québécois dénoncées pour des comportements dégueulasses!

Ça pourrait leur coûter cher!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
609 609 Partages

Vous connaissez peut-être Dylan Demers et Carlos Desjardins, deux jeunes hommes qui ont beaucoup d’abonnés sur les réseaux sociaux, notamment en raison de leur mode de vie qui se rapproche de celui des rappeurs américains.

Eh bien, selon Lysandre Nadeau, elle aussi bien connue au Québec grâce à sa chaîne YouTube, les deux jeunes hommes ont poussé la note beaucoup trop loin, hier soir.

Sur sa page Facebook, la jeune femme raconte avoir voulu donner une chance à Dylan Demers et Carlos Desjardins de leur prouver qu’ils étaient sympathiques dans la “vraie vie”… Erreur!

Après les avoir rencontrés dans un bar de Québec, Lysandre et son ami les ont suivis à leur chambre d’hôtel… là où ils ont pu voir le duo de jeunes webstars d'un autre angle.

Voici ce qu’elle écrit sur sa page Facebook:

“Direct en rentrant dans la chambre, première chose qu'on voit c'est une fille allongée su'l ventre à poil avec d'la poudre su'es fesses (vraiment pas notre vibe). 2 minutes après qu'on soit rentrés et qu'on vit un malaise général d'être là... ils se font demander de quitter l'hôtel. Carlos décide d'empoigner les bouteilles de champagne qui reste et de trash la chambre. Une fois tout vidé, il en pogne une et la garoche dans le miroir qui éclate partout.

Jemcee pis moi on s'est regardés pis on a D.É.C.A.L.I.S.S.É.

On a été avec eux un gros 10 minutes et c'était assez pour que je me fasse mon idée d'eux. Je vous jure qu'en me rendant là, j'étais convaincu qu'à la limite j'allais finir par les trouver attachants. Genre qu'ils étaient juste caves, mais pas méchants.

Ben non. En plus ils sont méchants. Vraiment. Je vivais un mal-être de juste être dans la même pièce. Ils m'ont pas touché et j'me sentais pas respectée.”

Voici, ci-dessous, le statut Facebook complet de Lysandre Nadeau…

Partager sur Facebook
609 609 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Rupert Lamontagne/Facebook