Deux autres acteurs visés par des allégations d'inconduite sexuelle

Tous les détails ici...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
101 101 Partages

La liste des acteurs visés par des allégations de harcèlement sexuel vient de s'allonger.

Cette fois, ce sont les acteurs Richard Dreyfuss, célèbre entre autres pour ses rôles dans les films Jaws et Rencontre du 3e type, et George Takei, figure emblématique de Star Trek, qui sont visés. 

Dans le cas de Richard Dreyfuss, aujourd'hui âgé de 70 ans, les accusations proviennent de l’auteure Jessica Teich, 58 ans. 

«Il a créé un environnement de travail très hostile, où je me sentais sexualisée, objectifiée, et pas en sécurité,» confie-t-elle au magazine Vulture.

Les faits qu'elle reproche à Dreyfuss se seraient déroulés dans les années 80 sur une période de deux à trois ans. 

Il se serait dénudé devant elle à au moins une reprise.

Dreyfuss a nié les accusations dans un communiqué dans lequel il admet toutefois avoir tenté de la séduire: 

«J’ai effectivement flirté avec elle, et je me souviens d’avoir essayé d’embrasser Jessica, ce qui faisait partie de ce que je croyais être un rituel de séduction consensuel qui s’est poursuivi pendant plusieurs années», peut-on lire.

Il admet aussi plus généralement «que la façon dont les hommes se comportent envers les femmes depuis des lustres n’est pas acceptable».

Pour ce qui est des accusations de l'auteure plus précisément, il dit toutefois être «horrifié de découvrir que cela n’était pas consensuel».

Dans le cas de Takei, les accusations proviennent d'un homme qui clame avoir été agressé sexuellement, lui aussi dans les années 80. Ce dernier affirme s'être endormi chez l'acteur après seulement deux verres, avant de se réveiller avec Takei qui essayait de le déshabiller.

Takei, reconnu pour avoir critiqué le président américain pour son comportement avec les femmes, réfute et nie les allégations.

Décidément, ça n'a pas fini de brasser à Hollywood...

Partager sur Facebook
101 101 Partages

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: TMZ