DERNIÈRE HEURE: Nouveau développement majeur dans la saga Jonathan Bettez/Cédrika Provencher

La nouvelle vient de tomber

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,587 3.6k Partages

C'est un nouveau développement majeur qui vient de tomber dans la saga judiciaire impliquant Jonathan Bettez. On apprend, lundi, que le Directeur des poursuites criminelles et pénales a décidé de ne pas porter en appel le jugement du 12 octobre dernier, dans lequel Bettez a été acquitté de toutes les accusations qui pesaient contre lui. Rappelons que Jonathan Bettez est considéré comme le principal suspect dans l'affaires Cédrika Provencher, mais qu'il n'a jamais été accusé en lien avec cette histoire.

Sur Twitter, la journaliste de Radio-Canada Maude Montembeault a écrit ce qui suit:

«DERNIÈRE HEURE : le DPCP ne portera pas en appel le jugement qui a acquitté Jonathan Bettez de tous les chefs en matière de pornographie juvénile qui pesaient contre lui »

«À la suite d'un examen rigoureux par un groupe de procureurs expérimentés en appel, le DPCP a décidé de ne pas porter en appel le jugement du 12 octobre dernier dans le dossier de M. Bettez» nous confirme le DPCP.

Jonathan Bettez a été accusé dans un dossier de pornographie juvénile, mais le juge Jacques Lacoursière a jugé que la preuve recueillie n'était pas admissible en raison de la façon dont elle a été amassée. Selon lui, la police n'avait pas de mandat valide pour saisir du matériel informatique, le jour de l'arrestation du suspect, en 2016.

Jonathan Bettez a estimé que les policiers de la SQ l’ont arrêté et détenu de façon arbitraire; violant du coup ses droits et s’acharnant sur lui sans preuve tangible.

TVA Nouvelles rapporte que «le tribunal a jugé que les informations recueillies dans le dossier ne pouvaient être retenues comme étant  des éléments de preuve puisqu’elles avaient été obtenues de manière illégitime par les policiers, acquittant par le fait même Jonathan Bettez de toutes les accusations qui pesaient contre lui.

Dans son jugement, le juge Lacoursière a déclaré que les mandats de perquisition avaient été obtenus dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Cédrika Provencher, alors que Jonathan Bettez était considéré comme le principal suspect dans cette affaire.

C’est en fouillant à l’intérieur des appareils électroniques de ce dernier que les policiers ont découvert des fichiers – ou des traces de fichiers – relatifs à de la pornographie juvénile.»

C'est donc dire qu'il n'y a plus aucune accusation qui pèse contre lui et qu'il est libre comme l'air, même s'il demeure le principal suspect dans l'affaire Cédrika Provencher.

Partager sur Facebook
3,587 3.6k Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Archives