DERNIÈRE HEURE: La décision vient de tomber concernant la faillite de Caroline Néron

La nouvelle vient de tomber

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
10 10 Partages

C'est un immense soupir de soulagement pour la femme d'affaires Caroline Néron, son entreprise et ses employés: les créanciers de Bijoux Caroline Néron ont accepté la proposition de l'entreprise, qui est donc officiellement sauvée de la faillite. Rappelons qu'en mars dernier, l'entreprise avait trouvé un financement d'urgence de 400 000 $ de l'homme d'affaires Normand Caty.

Voilà une excellente nouvelle pour la femme d'affaires, qui avait publié plus tôt aujourd'hui sur son compte Instagram qu'il s'agissait d' « une journée importante pour moi, mon entreprise, mes employés. Merci du fond du coeur à toute mon équipe à tous nos clients et fournisseurs qui nous ont supporté dans cette épreuve», a-t-elle publié dans sa story Instagram.

Selon ce que le quotidien La Presse il y a quelques semaines la proposition prévoyait un remboursement de l'ordre de 500 000 $ qui serait versée sur une période de trois ans, le 31 décembre de chaque année. Les créances non garanties de l'entreprise s'élèvent à environ 3,2 millions de dollars.

Caroline Néron fait elle même partie des créanciers de son entreprise, pour un montant d'un peu plus de 500 000 $. Elle ne touchera pas un seul sou, en vertu de la proposition faite aux créanciers. Son ancien conjoint, Réal Bouclin, devra lui aussi faire une croix sur les 750 000 $ que l'entreprise lui doit.

C'est essentiellement le vote de Revenu Québec qui pèsera le plus lourd dans la balance, alors que l'entreprise de Caroline Néron doit plus de 2 millions de dollars à l'organisation. Le syndic dans le dossier, Ronald Gagnon de BDO Canada, explique à La Presse qu'il a bon espoir que Revenu Québec ne voudra pas faire fermer une entreprise qui fait vivre 80 personnes.

Rappelons que suite à l'importante restructuration qui a eu lieu en janvier dernier, l'entreprise a considérablement rapetissé, passant notamment de 14 boutiques à cinq et de 152 employés à 80.

Nous souhaitons le meilleur des succès à Caroline Néron, son entreprise et tous ses employés, pour la suite des choses. C'est important pour l'économie québécoises que des entrepreneurs d'ici réussissent à faire leur place dans des marchés dominés par les multinationales. 

Partager sur Facebook
10 10 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Instagram