Décès tragique de Jean Lapierre: la famille intente une poursuite

C'est la compagnie d'assurance qui serait visée

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
247 247 Partages

Jean Lapierre était un commentateur politique intelligent, pertinent et fort apprécié des ses collègues. C'était une voix inimitable dans l'actualité québécoise et un vrai gentleman

Malheureusement, ils nous a quitté le 29 mars 2016 à l'âge de 59 ans, dans une tragédie aérienne au Îles-de-la-Madeleine. Ce jour-là, l’ex-ministre et chroniqueur politique, son épouse Nicole Beaulieu, sa sœur Martine, ses frères Marc et Louis, se rendaient aux funérailles de leur père. Les deux pilotes de l'avion qui les transportait avaient également perdu la vie. 

Aujourd'hui, les familles de Jean Lapierre et de sa conjointe entament une poursuite civile contre l'assureur américain Starnet Insurancequi avait la responsabilité civile du vol qui a mal tourné. La famille de Nicole Beaulieu réclame 460 000 $ alors que celle de Martine Lapierre, la soeur de Jean Lapierre, demande pour sa part 1 102 000 $. 

En janvier 2018, le Bureau de la sécurité des transports (BST) rendait son rapport d'enquête sur la tragédie. Les enquêteurs du BST avaient conclu que l’écrasement de l’avion Mitsubishi MU-2B-60, dans un champ près de l’aéroport, était attribuable à la poursuite périlleuse par le pilote d’une approche non stabilisée. De son côté, le coroner chargé d'enquêter sur l'écrasement d'avion avait conclu que le décès des passagers «étaient évitables». 

Toujours selon le rapport du BST, «l’appareil, la météo ou la longueur de la piste d’atterrissage ou tout autre élément extérieur n’était pas en cause dans cet accident». L'accident reposait plutôt «sur des mauvaises décisions et des manœuvres inadéquates du commandant-pilote». Ce dernier aurait donc été «négligent» dans sa planification du vol et «est entièrement responsable de l’écrasement de l’avion», plaide la demande introductive d'instance. 

C'est donc la compagnie d'assurance, et non le pilote ou sa compagnie Aéro Teknic, qui est visée par la demande des douze poursuivants, qui totalise près de 1,8M$. La famille de Nicole Beaulieu s'exprimait ainsi dans la demande en justice:  « Les demandeurs sont révoltés et frustrés à l’idée que le décès de leur proche aurait pu et dû être évité, n’eût été de la négligence du commandant-pilote » .

Figure très connue et appréciée de la politique et des médias, Jean Lapierre avait eu une longue carrière politique avant de devenir un des chroniqueurs les plus en vue et les mieux informés. Il avait notamment été député du Parti libéral du Canada et ministre dans le gouvernement libéral de Paul Martin. En plus de nous informer, Jean Lapierre avait le don de nous faire rire, avec ses expressions inventées de toute pièce. En voici quelques unes de ses meilleures: 

« Comme maman dit : il a donc de la bavasse celui-là »

« Le problème, c'est que l'intégrité c'est comme la virginité, c'est ben dur d'en ravoir! »

« Il est à la politique ce que le tofu est à la salade; sans couleur et sans saveur. »

« La commission d'enquête sur la construction, c'est comme un castor pas de dent! » 

Partager sur Facebook
247 247 Partages

Source: Journal de Québec
Crédit Photo: Facebook