Debbie Lynch-White rend hommage à son papa décédé «Il me manque terriblement»

Tous les détails à l'intérieur

Monde de Stars
Debbie Lynch-White rend hommage à son papa décédé «Il me manque terriblement»

Debbie Lynch-White a tenu à rendre hommage à son papa, lundi, lui qui est décédé depuis aujourd'hui 11 ans. Le chiffre onze a toujours occupé une place importante dans sa vie - c'était notamment son numéro à la balle-molle et au hockey. Depuis qu'il est parti, le 11 a une importance bien particulière pour la belle Debbie et c'était donc tout naturel qu'elle décide de lui rendre hommage, aujourd'hui.

Voici la touchante publication que la comédienne a publiée sur les médias sociaux, lundi:

« Mon père c'était le plus cool le plus fin pis le plus drôle! Je vous ai déjà parlé de ma relation avec le chiffre 11. C'était son chiffre au hockey et à la balle-molle et depuis son départ ce chiffre est partout dans ma vie dans les moments où j'en ai besoin. Pis ça me fait du bien. Aujourd'hui ça fait 11 ans qu'il nous a quitté. Pis c'est spécial parce que je ne me sens plus triste. Et ces belles images de lui on finit par prendre la place des images de lui malade dans mes souvenirs. Il me manque terriblement mais la gratitude de le savoir toujours présent à quelque part est plus forte que la peine maintenant! Pis c'est apaisant. »

En janvier dernier, Debbie Lynch-White avait également rendu hommage à son papa en racontant une histoire qui lui était arrivée pendant les Fêtes.

Voici ce qu'elle avait affirmé sur les ondes du 105,7 Rythme FM:

« J'ai envie de commencer 2020 avec du doux, avec quelque chose de ben personnel qui m'est arrivé le 31 au soir. Mais avant il faut que je vous mette en contexte, chacun a ses croyances, sa foi, sa spiritualité, son dieu qui le réconforte. Moi je ne crois pas en grand chose d'intangible sauf au fait que je crois que mon papa il veille sur moi d'en haut. Janvier c'est une période de l'année où j'y pense toujours beaucoup parce que sa fête c'était en janvier et parce que le 1er février 2010, ma décennie a commencé avec une claque dans la face: son départ. Dans quelques jours, mon papa fêterait son 62e anniversaire et je pense que pendant ses années-là, il n'a jamais arrêté de m'envoyer des high-five d'en haut. 

En tout cas ça me fait du bien et ça me donne la force à chaque fois de m'imaginer que ça vient de lui. [...] À chaque fois, je me dis qu'il me fait un petit clin d'oeil, une petite tape dans le dos. Une de ses tounes préférées c'était Stairway to heaven. C'est devenu notre toune quand j'étais jeune, et tout le long de sa maladie. On s'assoyait, on mettait le vinyle de Led Zeppelin et chaque fois c'était touchant de voir comment cette toune là nous renversait. La toune qui nous faisait tripper quand j'étais enfant nous faisait maintenant verser des larmes, nous rendant tous les deux nostalgiques de notre vie avant la maudite maladie. 

Et quand j'ai gagné mon premier trophée Iris, en juin au Gala Québec Cinéma, aux petites heures du matin après le gala ma blonde et moi on est rentrées dans l'auto, je pars le moteur, j'ouvre la radio et Stairway est en train de jouer. Je me suis dit qu'il était là et qu'il était fier. 

Le 31 décembre dernier j'ai fêté le Nouvel an au Mexique avec ma blonde et des amis. [...] Il est arrivé quelque chose qui m'a gonflé le coeur, le 31 je me faisais des petits bilans et j'ai réalisé que ça faisait déjà 10 ans que mon père n'était plus là. Et à 23h, une heure avant la nouvelle décennie, on errait un peu en se cherchant une place le fun pour se chiner nos verres à minuit. On passe devant un bar et le band joue Stairway to heaven, la toune qui fait le moins party du Jour de l'an au monde. 

Ça m'a fait une petite chaleur ben douce en dedans. Et je me suis dit qu'il était toujours là et qu'il me levait son verre à cette décennie qui a somme toute été formidable et qu'il me faisait un maudit gros high-five pour la prochaine. »

Voici la touchante vidéo de sa chronique, prononcée lundi matin sur les ondes du 105,7 Rythme FM:

Debbie a vécu un moment très touchant le 31 décembre dernier

Debbie Lynch-White nous parle d'un moment très touchant qu'elle a vécu le 31 décembre dernier! ??? #JamaisTropTot Écoutez votre radio préférée en direct ici ➡ https://bit.ly/2F0Qp9P

Posted by Rythme 105.7 on Monday, January 6, 2020