Debbie Lynch-White a une bonne raison de fêter ce soir

Toutes nos félicitations!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En plus d'être une talentueuse comédienne, Debbie Lynch-White a cherché à encore plus explorer son métier en retournant aux études à la maîtrise en théâtre. Et mardi, celle qu'on a vue crever l'écran dans La Bolduc entre autres, a annoncé à ses abonnés qu'elle avait enfin remis son mémoire de maîtrise. 

« Il y a 4 ans dans une période creuse de travail après le tournage de La Bolduc, j’ai décidé de me lancer. J’ai toujours aimé l’école pis surtout le théâtre. Comme c’est pas dans ma nature de rester en place ben longtemps ou d’attendre qu’on m’appelle puis inspirée par mon ami @jiefguilbo qui venait de la traverser, j’ai décidé de commencer une maîtrise en théâtre à temps partiel. Mon sujet: le silence. Ironique quand tu le sais que la yeule m’arrête jamais…!

Je vous mentirais de dire que ça a pas été intense et confrontant souvent. Que j’en ai pas braillé une shot pensant que j’y arriverais jamais. Que ma blonde @gallant_ma12 était pas écœurée par bouttes de mes états d’âme de fille qui analyse toute pis trop pour rien. Que je me suis jamais sentie imposteur à pas toujours comprendre ce que je faisais là. Que j’étais pas gênée en-dedans quand tout le monde, à la première session, a fait sa carte conceptuelle de méthodologie numériquement avec des animations high tech pis des graphiques alors que moi j’ai fait mon oral avec ma carte en papier de construction de différentes couleurs collée au tableau derrière moi. Mais à travers ça je me suis découvert, j’ai précisé ma pensée, qui je suis comme artiste et surtout j’ai jamais arrêter de l’aimer le silence dans ma job et comme spectatrice.
Ce long préambule simplement pour remercier une trâlée de monde sans qui ces 231 pages que je viens officiellement de déposer ce matin seraient nettement moins pertinentes. Je les nommes toutes et tous sur la publication de ma page FB! Ça rentrait pas ici! ?

Merci à ma femme formidable évidemment, qui, dans les moments où je voulais toute crisser là me disait avec son calme désarmant : tsé Deb, quand je parle de toi je suis vraiment fière de dire que tu fais une maîtrise. Cette phrase qui faisait que me retroussais les manches.

Morale de tout ça:
1. j’arrive pas encore à croire que j’ai fait 231 pages sur le silence.
2. Les fois où vous croyez que vous serez pas capable, pensez à moi pis ma carte en papier de construction devant 15 intellectuels!
3. Cherchez-moi pas à soir, je vais être gorlotte! », a-t-elle écrit sur Instagram.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram