De nouveaux détails font surface suite au décès de Jean Lapierre

Voici les nouveaux détails

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
396 396 Partages

L'enquête entourant l'écrasement de l'avion aux Îles-de-la-Madeleine qui a coûté la vie à sept personnes, dont celle du chroniqueur politique Jean Lapierre a démontré jusqu'ici que le moteur de l'appareil était toujours en fonction au moment où il a touché le sol.

C'est le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) qui a confirmé l'information vendredi.

Parmi les autres observations effectuées par le BST, on note aussi que le Mitsubishi MU-2B était légèrement incliné vers le haut et que les ailes étaient presque à l’horizontale lors de l’écrasement.

Évidemment, l'enquête est encore bien loin d'être terminée, mais l'étape de l'examen du site tire à fin. La carcasse de l'appareil pourra ensuite être transportée dans un laboratoire à Ottawa à des fins d'analyses plus poussées.

Bien que l'appareil n'était pas disposé d'une boîte noire, les enquêteurs espèrent toutefois mettre la main sur le dispositif GPS de l'avion afin d'en savoir plus sur les circonstances ayant mené jusqu'à ce tragique accident. 

Partager sur Facebook
396 396 Partages

Source: tvanouvelles.ca/2016/04/01/le-bst-fera-le-point-sur-son-enquete · Crédit Photo: Capture d'écran