David Laflèche s’exprime pour une rare fois sur sa fille Gisèle et sa blonde Marie-Mai

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

David Laflèche est plus discret que sa conjointe Marie-Mai quand vient le temps de parler de sa famille et de sa vie privée. Il a toutefois fait exception à la règle hier soir alors qu’il donnait une entrevue à Sucré Salé pour parler de son premier album qui devra sortir très bientôt.

C’est dans la forêt que Sucré Salé est allé à la rencontre de David Laflèche. Le chanteur était alors en train de construire une cabane pour sa fille Gisèle, qu’il a eue avec la chanteuse Marie-Mai. Un moment important pour lui qui essaie de bâtir une belle éducation à sa fille :

« J’essaie de créer aujourd’hui les souvenirs de demain de ma fille. Ça a commencé avec une patinoire cet hiver que j’ai fait sur le lac en avant. Ça va être intéressant de voir qu’est-ce qu’il va aboutir dans cette cabane-là. Gisèle, elle a 4 ans, donc elle va pouvoir grandir un peu dedans quand même. Puis elle est très très très acrobatique et athlétique, donc elle, pour elle ça va être "Enfin!"

[En tant que père], je veux tout lui passer, toute forme de création personnelle. Moi ma job à moi, dans notre couple, c’est l’exposer à faire la cuisine, à aller dehors, à aller voir des chevaux, aller en Paddle Board, on va aller en chaloupe, tu vas m’aider à arroser le jardin. Moi je fais ça tout le temps, constamment avec elle. Pour qu’elle ait des outils par après. Malheureusement, ce n’est pas tous les enfants, toutes les familles qui ont la chance de pouvoir donner ça à leurs enfants, mais moi je l’ai, je le vois et je saute à deux pieds joints là-dedans. »

Crédit : Instagram - @mariemaireal

David Laflèche est également revenu sur sa relation avec Marie-Mai. On comprend donc qu’elle a eu un rôle important dans la création de son premier album solo. 

« Marie a été l’étincelle qui a catalysé mon projet. Elle me dit : « tient, prend ton téléphone. Je t’entends gratter puis enregistrer des trucs, tu as tellement de matériel pour enregistrer des tounes. Moi je fais des tounes avec moins que ce que tu as! Donc on s’est fait un petit set-up, moi je suis allé de mon côté, j’avançais mes arrangements, puis elle, avec les musiques elle avait des idées, ça lui inspirait des trucs. »

Voyez une partie de l’entrevue ci-dessous : 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Sucré Salé · Crédit Photo: Capture d'écran - Sucré Salé