Dan Bigras s'en prend à une pharmacie qui aurait refusé un médicament à un jeune en détresse

Une histoire troublante

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
7,535 7.5k Partages

Le chanteur Dan Bigras a utilisé son compte Twitter, jeudi, pour dénoncer une situation qu'il juge inacceptable. Selon ses propos, la pharmacie Uniprix de Chertsey aurait refusé une pompe à asthme à un jeune en détresse respiratoire parce qu'il n'avait pas assez d'argent sur lui. Selon ce que raconte le chanteur, c'est lui qui a finalement donné sa pompe au jeune en détresse, ce qui l'a finalement sauvé. Il critique fortement le personnel de la pharmacie en affirmant qu'il n'ira plus jamais dans ce commerce.

Voici la série de Tweets qu'il a publiés, jeudi soir, sur son compte Twitter officiel:

«  Votre staff a refusé une pompe à un jeune en détresse respiratoire parce qu’il n’avait pas assez d’argent sur lui, alors que vous le connaissez, il travaille depuis longtemps à côté de chez vous depuis longtemps.

J’ai dû lui donner la mienne. »

«  Vous avez refusé un médicament contre l’asthme à un kid en détresse respiratoire qui travaille juste à côté de chez vous depuis longtemps parce qu’il n’avait pas assez de sous. Heureusement que je l’ai vu et lui ai donné la mienne.


»

« Si le kid n’avait pas eu mon médicament, il aurait fini à l’urgence et je vous aurais poursuivi gang de sans dessins. On ne parle pas d’opioïdes, mais d’une banale pompe pour l’asthme. Je n’irai plus jamais chez vous.

»

Sa série de Tweets a provoqué de fortes réactions et plusieurs internautes ont commenté la situation. Voici certains commentaires qui ont été laissés sous ses publications:

« Il faut porter plainte auprès de l’ordre des pharmacien! Refus d’aider un enfant dans un état respiratoire critique!!!! »

« Ne pas porter assistance à une personne en détresse est un acte criminel... »

« C'est vraiment déplorable, je fais moi aussi de l'asthme et lorsque je suis en détresse respiratoire c'est primordial ma pompe, décevant »

« Notre monde devient de plus en plus ligoté par des toutes sortes de règles tatillonnes qui déshumanisent la santé. »

« Au frette qu'y fait, il aurait pû mourir drette-là. Merci, Dan. T'es un gars de coeur. »

« Je croyais que les pharmacies étaient OBLIGÉES de fournir une dose de pompe (en cas de détresse respiratoire à un asmatique) ou d'insuline (en cas de besoin urgent à un diabétique) ?!? »

La bannière Uniprix n'avait toujours pas répondu, au moment d'écrire ces lignes. Mais un tour rapide sur leur compte Twitter démontre que l'entreprise n'avait pas tweeté depuis novembre 2017. Il serait donc surprenant que Dan Bigras reçoive une réponse sur cette plateforme. 

Partager sur Facebook
7,535 7.5k Partages

Source: Twitter
Crédit Photo: Facebook