Dan Bigras pète sa coche suite au plan de relance en culture «Rarement été aussi en tabarn...»

Une prise de position claire!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le milieu de la culture est frappé de plein fouet par la crise actuelle et les artistes étaient impatients d'entendre la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, présenter son plan de relance, lundi. Si les 400 millions $ annoncés, la possibilité de relancer le secteur de l'audiovisuel et la réouverture des lieux de diffusion ont été reçus par plusieurs comme un baume et une lueur d'espoir, d'autres ont été profondément déçus par les annonces de la ministre Roy.

C'est notamment le cas de Dan Bigras qui a publié un long statut, mardi, pour exprimer sa colère. Si on savait que le chanteur n'avait pas la langue dans sa poche, il faut admettre que l'utilisation de termes comme « trahison », « hypocrite » et « à vomir » ne laisse que très peu de doutes quant aux émotions qui habitent Dan Bigras. 

Voici le long message plein d'émotion que Dan Bigras a publié sur sa page Facebook, mardi, suite aux annonces faites par la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy:

« Je vous demande à tous, allez voir toutes mes publications, tous les articles où je réclamais des choses pour moi. Il n'y en a pas. J'ai réclamé pour les jeunes de rue, les droits des LGBTQ, des personnes âgées, j'ai chialé contre le racisme Etc... mais jamais pour moi personnellement.

Mais aujourd'hui, que ma ministre de la culture et des communications fasse des belles tites annonces cutes qui bénéficieront (comme toujours) à beaucoup plus de grosses organisations qu'aux artistes eux-mêmes, je commence à être sérieusement écoeuré. Cette façon d'annnoncer des nananes à certain en ne nommant pas les autres qu'elle laisse crever est hypocrite et à vomir.

Donner tant d'argent à certaines "nouvelles créations" tout en laissant le reste des artistes pourrir relève de la trahison. On est commode les artistes pour faire passer des messages, mais pour le reste, enwoye dins toilettes les artistes. Le petites compagnies aussi.

Déjà les GAFA et les plateformes nous versent 0.0000005 cennes par écoute de nos tounes pendant que la valeur de leurs actions montent en bourse à une vitesse pharamineuse. À ce prix-là le smatt, dis-le que tu m'encules pis paye-moi pas, tab...

Et là, j'ai un nouveau disque "live" que je cachais jusqu'ici mais qui est prêt à sortir aujourd'hui, après trois ans de travail acharné de mon équipe et moi et une fortune investie de ma poche en me doutant bien que je ne récupérerai pas grand chose, mais je le fais parce la musique "studio", mais surtout "live" ? sont mes premières et immenses passions et parce si les gens aiment ça, ça créera d'autres shows, faisait ainsi tourner la grande machine du "Show business" et ma toute petite machine à moi. Si les gens n'aiment pas, je resterai chez moi, j'ai toujours respecté le goût du public, qu'ils me suivent plus, ou moins. Ils aiment, ils achètent, ils n'aiment pas, ils n'achètent pas. C'est un deal très honnête que j'avais compris le première fois que j'ai joué dans un bar il y a 44 ans et que je respecterai toujours.

Évidemment, si je sors le disque aujourd'hui, les magasins ne peuvent fonctionner comme ils devraient et eux non plus n'ont pas d'aide. Résultat, le disque n'apportera aucune vente et aucun show, il me servira de carte postale et adios aux poubelles. Moi il y a ma vie dedans.

J'ai six employés qui sont tous dans la marde en ce moment et je me sens coupable de pas les faire travailler, ils ont tellement rushé pendant ces trois dernières années pour que ce projet voit le jour.

Le gouvernement fédéral, en interrompant la PCU à mon staff qui travaillait de façon acharnée l'a littéralement démoli. Merci, je m'en souviendrai.

Ma ministre québécoise de la culture et des communications nous a tous laissé tomber comme des merdes en faisant semblant devant les caméras qu'elle nous sauvait. Je m'en souviendrai aussi.

Aujourd'hui je me suis fait poser une nouvelle clavicule suite à un petit accident et je n'accorderai donc aucune entrevue ni ne bitchslapperai pas le prochain smatt qui va me dire de me "réinventer", ce que j'ai fais à chaque nouveau disque, film ou criss de livre que je publie. J'ai hâte aux ministres qui se "réinventent" pour le peuple.

Merci.

Je signe quand même "amitiés sincères" à tous sauf peut-être deux/trois.

Dan Bigras

Désolé. Vous aime et vais profiter de ma convalescence pour me calmer. Peace. »

Sa publication a suscité de vives réactions et voici certains commentaires laissés sous son message: 

« Mon cher Dan, je suis de tout coeur avec toi et avec tout les artistes. Vous ne trouvez pas le soutient donc vous avez besoin et j'en suis bien désolé. J'espère que le gouvernement répondra à votre appel très bientôt. Ce n'est pas facile pendant ce temps de crise surtout que les artistes ont du canceller leur Spectacles, les tournages de séries et de films.....sans plus aucun salaire. Si ont veux manger ça prend de l'argent, survivre n'est pas vivre. Bon courage, ont pensent à vous tous. »

« Il faut que ce disque qui est prêt fasse partie des projets rémunérés dont la ministre de la culture a parlé.Tu es dans le top de nos artistes, tu es bourré de talent et tu as fait plus que ta part pour aider les jeunes entre-autre avec un cœur et une implication incroyable.Serrez-vous les coudes les Québécois et demandez que ce disque soit en première ligne. »

« Merci pour ton texte en espérant que ça leur viennent aux oreilles prompt rétablissement les gens ont besoin d'.un.gas allume comme toi xx »

« Tu as bien raison! Tout le monde profite de la culture, mais ne veux plus payer pour, c'est à n'y rien comprendre! C'est comme la beauté de la planète, tout le monde l'apprécie, mais la bafoue et n'en prend pas soin !!! Et toutes les grosses compagnies qui fourrent les artistes, y aurait-il un moyen de les contourner ces enfoirés... de les faire chier? Je t'aime aussi Dan !  »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook Dan Bigras · Crédit Photo: Capture d'écran YouTube