Charles Lafortune réagit à la décision de Walmart concernant les employés handicapés

On avait hâte de voir sa réaction!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
192 192 Partages

Les derniers jours ont été occupés pour Charles Lafortune qui s'est retrouvé, un peu malgré lui, au centre d'une guerre médiatique contre Walmart, suite à la décision de l'entreprise de mettre fin à son programme d'intégration des personnes handicapées au travail. L'entreprise a annoncé, jeudi, qu'elle invitait tous les travailleurs handicapés congédiés à reprendre leur emploi.

Mais jeudi, Walmart a annoncé avoir changé d'avis et s'engageait à ré-engager tous les employés qui avaient perdu leur emploi suite à l'annonce de la semaine dernière.

«L’ensemble des anciens participants du programme qui souhaitent revenir en succursale sous les mêmes conditions qui étaient offertes auparavant sont invités à le faire», a confirmé l’entreprise par courriel.

Toutes les succursales au Québec qui participaient à son programme sont touchées par cette annonce, a déclaré Walmart.

«Nous sommes toujours en discussion avec les agences locales pour identifier les meilleures solutions à chaque personne», a indiqué la compagnie.

On avait bien hâte de voir comment Charles Lafortune, lui-même papa d'un garçon autiste, allait réagir à cette nouvelle. Et c'est via son compte Facebook qu'il a commenté la décision.

«Une très bonne nouvelle! Merci d’être revenu sur votre décision... », a-t-il écrit, jeudi en début de soirée.

On se rappellera que c'est un tweet de Lafortune qui avait mis le feu aux poudres, vendredi dernier. Voici le message en question:

«JE NE SACRE JAMAIS SUR MON FIL MAIS... TABARNACK! VOUS ME VERREZ PAS DANS UN WALMART DE SITÔT! AVRIL EST LE MOIS DE L’AUTISME ET LE BLEU SA COULEUR... WALMART DEVRAIT CHANGER SON ENSEIGNE POUR DU BRUN MARDE! 

Déjà, samedi dernier, Walmart avait senti le besoin d'expliquer sa décision. Et sans revenir complètement sur l'annonce qui avait été faite, on sentait déjà que le géant américain reconnaissait avoir commis une bourde. Surtout que le mois d'avril est le Mois de l'autisme. Voici un courriel qui a été envoyé samedi aux médias.

Voici ce que l'entreprise affirmait:

«Au Québec, nous soutenons la formation professionnelle pour les personnes ayant des déficiences depuis de nombreuses années et nous nous engageons fermement à continuer à le faire dans le futur.

La semaine dernière, nous avons avisé des agences locales du Québec que nous ne pourrions malheureusement plus participer au programme de formation professionnelle volontaire dans sa forme actuelle.

Notre objectif était de trouver d'autres moyens d'aider les personnes dans ces programmes, y compris l'emploi direct.

De toute évidence, la façon dont nous avons géré ce changement a créé de la confusion et de la déception, et nous nous en excusons très sincèrement.

Nous avons entendu les préoccupations soulevées ces derniers jours par les participants du programme, leurs familles et la communauté.

Pour la suite, nous travaillerons avec toutes ces personnes, leurs familles et les organismes de services sociaux locaux pour trouver de nouveaux arrangements qui offriront du soutien aux participants, et cela inclut la possibilité d'embaucher directement ces personnes.

Walmart est fière de faire partie de la communauté du Québec et de soutenir des organismes tel qu’Opération Enfant Soleil, Moisson Montréal, le Club des petits déjeuners et la Croix-Rouge, de même que des centaines d'organismes locaux qui reçoivent chaque année des millions de dollars pour leurs efforts importants dans la communauté.»

On peut donc dire que tout est bien qui finit bien!

Partager sur Facebook
192 192 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Instagram