Nouvelles : Charles Lafortune fait une étonnante révélation concernant le futur de La Voix
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Charles Lafortune fait une étonnante révélation concernant le futur de La Voix

Quel magnifique discours

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
566 566 Partages

C'est la grande fête du show business québécois alors que la Soirée Artis se déroule, dimanche soir. Après un numéro d'ouverture à grand déploiement, on a eu droit aux premières remises de prix de la soirée. Et si Magalie Lépine-Blondeau a créé toute une surprise en remportant le trophée pour la meilleure actrice de séries dramatiques annuelles pour son rôle dans District 31 - détrônant au passage Guylaine Tremblay, c'est le discours de Charles Lafortune qui a retenu l'attention.

Charles Lafortune a remporté le prix pour le meilleur animateur d'émission de variétés ou de divertissement pour son animation toujours impeccable de La Voic. Mais son discours en a surpris plus d'un, annonçant qu'il ne savait pas s'il serait de retour à la barre de l'émission l'an prochain.

«Merci beaucoup! Ce remerciement-là va être un peu particulier ce soir parce que normalement à la fin de La Voix je dis: On se revoit l'année prochaine! Et cette année je l'ai pas dit. Donc je ne sais pas si je vais refaire La Voix l'année prochaine. Si on va refaire La Voix l'année prochaine. Et étant donné que j'aime ça faire les choses comme si c'était la dernière fois, je vais en profiter pour faire comme si c'était la dernière fois parce que je ne le sais pas moi même si c'était la dernière fois que j'ai animé La Voix. 

Donc: vous dire combien j'ai aimé faire ce show-là. Vous direz combien à l'heure de la télévision qu'on peut regarder partout où on est. On est inondés de télés qu'on a dans nos téléphones, qu'on a partout, d'avoir la chance d'animer un show aussi rassembleur. Vous dire la fierté que j'ai eu cette année d'avoir quatre finalistes issus de la diversité. Et vous dire combien j'étais fier du Québec qui a voté pour Yama, une personne de couleur qui arrive d'Haïti et que le Québec a adopté à bras ouverts. Ça m'a fait du bien de savoir combien on était une société en santé, ouverte et aimante. On est sur le thème de l'amour ce soir et vraiment ça m'a beaucoup touché!»

«Je suis vraiment un de ceux qui est très privilégié de faire ce métier-là et je vais terminer en disant que quand le coeur est plein la gorge est nouée et vous me remplissez le coeur à chaque année. Merci beaucoup!»

Numéro d'ouverture incroyable!

Avec tous les scandales qui ont frappé le show business québécois au cours de la dernière année, on avait bien hâte de voir comment les animateurs de la Soirée Artis allaient commencer le gala. On le sait, un numéro d'ouverture est toujours un bon indice de la façon dont va se dérouler le gala.

Et on doit dire que Maripier Morin et Jean-Philippe Dion ont fait les choses avec classe et sobriété. Bien sûr, ils ont abordé les nombreux bouleversements survenus dans l'industrie dès le tout début du gala. Voici ce que les co-animateurs ont affirmé en ouverture du Gala Artis 2018.

«On peut dire que dans la dernière année, il y en a eu des bouleversements.»

«Dans la dernière année, il y a des gens qui ont osé parler. Et ça a permis au monde de s'ouvrir les yeux.»

«Merci à tous ceux et celles qui ont fait changer les choses, pour le mieux.»

«Maintenant ce qu'on vise, ce qu'on veut, c'est l'égalité entre les hommes et les femmes. L'égalité partout. Mais ce soir on a le goût de prendre soin de nous et on remet les prix du public qui vous a choisi et qui vous aime.»

«Ce soir c'est le temps de se donner de l'amour, de se donner du love. Plein de love!»

Mais rapidement, on est tombé dans la célébration, la musique et l'amour! Dans un numéro tout en musique, on a vu les Patrice Michaud, Yama Laurent et Alex Nevsky, notamment, faire la fête avec les nommés de la soirée. Un numéro qui avait des airs de En direct de l'univers.

Et à la fin du numéro d'ouverture, Maripier Morin y est allé d'une référence subtile à Éric Salvail, Gilbert Rozon et aux autres qui ont été emportés par le tsunami #MoiAussi en disant: «J'ai l'impression que dans le milieu, le grand ménage est déjà commencé!»

Partager sur Facebook
566 566 Partages

Source: Soirée Artis
Crédit Photo: Soirée Artis