Chantal Lacroix revient sur des moments difficiles

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
746 746 Partages

Chantal Lacroix ne l'a pas eu facile dans la vie.

Celle qui a toujours la main sur le coeur, la grande instigatrice de ces mouvements de générosité, la femme derrière les émissions qui aident ces gens du public dans le besoin, n'a trouvé sa voie qu'assez tard dans a vie. 

Née à LaSalle, Chantal Lacroix est née d'une mère québécoise, originaire de Sicile, et d'un père français, le syndicaliste Louis Lacroix. Enfant unique, elle a grandi comme une jeune fille normale. Sauf qu'à l'âge de 8 ans, elle est devenue sourde d'une oreille. Cette condition lui aura imposé des problèmes de dictions. Et elle souffre aussi de vitiligo, maladie qui cause une dépigmentation de la peau.

Chantal a fait des études en sciences humaines au cégep avant de s'en aller en droit à l'université. 

Après sa première journée, elle a lâché le programme pour faire carrière en télévision. Un coup de tête? Certainement. Pire encore, tout le monde lui prédisait l'échec. TVA lui a dit qu'elle « n'avait aucun avenir en télé » et un dirigeant de la station lui a même fortement suggéré de changer de domaine. Même son propre diffuseur, TQS à l'époque, était sceptique quant au succès de l'émission Donnez au suivant

Maintenant à Canal Vie, on célèbre cette année la 10e saison de ce succès télévisuel. Dans les dents! 

Non seulement Donnez au suivant fonctionne à merveille, Chantal Lacroix est aussi animatrice et productrice de trois autres émission, soit On efface et on recommence, Maigrir pour gagner et Que sont-ils devenus?.

«À l'époque, c'était les téléréalités avec des drames et des conflits qui marchaient. Une critique m'avait d'ailleurs prévenue que la bonté n'intéressait personne», dit Chantal. Il faut croire que non et que voir à son prochain est souvent payant! 

À Candal Vie, Chantal Lacroix est l'une des personnalités préférées du public: «Dès que Chantal n'est pas en ondes, les gens appellent pour demander quand elle revient», dit la directrice des productions originales de la chaîne. 

Âgée de maintenant 52 ans, l'animatrice n'a pas fini de nous émouvoir... On aime tellement Chantal, et on est heureux qu'elle ait persévéré à la télé! 

Un événement bien particulier est arrivé dans le quotidien de l'animatrice.

Sa fille, Camly, a été adoptée en Asie. Pour la toute première fois hier, elle a posé à sa mère la grande question. 

Le soir-même, Chantal Lacroix n'arrivait pas à dormir. Elle a décidé de raconter toute l'histoire, vers les quatre heures du matin. 

Voici son bouleversant message:

« 3:48 du matin et je suis encore réveillée, maudite insomnie. Mais cette fois, c’est mon cœur à l’envers qui me garde réveillé. J’en ai long à écrire, je ne tiens pas de journal intime, cette nuit c’est comme si j’en avais un.  J’ai besoin de partager car je sais que certaines me comprendront et les autres qui me suivent sur ma page ne me jugeront pas, car avec vous je sais, je peux être transparente. Ce soir j’étais dans la voiture avec mon amie Mélanie et alors que je conduisais, ma fille bien assise à l’arrière me demande : - j’avais quel âge quand tu es venue me chercher maman ?  « 4 mois et demie ma chérie. » - Pourquoi elle m’a donné maman, elle ne m’aimait pas! M’a t’elle abandonné?  J’avais le sentiment que j’étais préparée au jour ou elle me poserait cette question mais on a beau avoir notre réponse prête dans notre tête, dans notre cœur, la question nous vire quand même à l’envers.  « Non ma belle Camly, tu n’as pas été abandonnée au contraire cette femme qui t’a donné la vie, t’a aimé, elle voulait que tu sois heureuse. Elle t’a enveloppé d’une magnifique petite couverture, elle avait placé tout autour de toi de superbes fleurs rouge et t’a déposé à l’hôpital car elle ne pouvait pas te garder. Elle voulait que tu puisses avoir une belle vie et elle savait surtout que maman t’attendait depuis longtemps, rêvait de toi et avait besoin de toi. » - wow ! Comment tu sais cela, elle t’a laissé un mot écrit en vietnamien.  « Pas à moi, mais à l’orphelinat ou maman est allée à ta rencontre te chercher avec papa ma chérie. » Fin de la parenthèse, ma belle sœur entre dans la voiture et voilà ma petite, sourire aux lèvres qui change de conversation comme si de rien était. Mon petit trésor d’Asie, mon dieu que je t’aime. Je donnerai ma vie pour toi. Ce soir j’ai besoin de partager ce texte que j’ai personnalisé et que je conserve depuis si longtemps.  Quand Camly me reposera la question, je l’aurai, il sera prêt. Entre temps peut-être qu’il pourra en inspirer d’autres. Il était une fois deux femmes qui ne se connaissaient pas. Tu ne te souviens pas de la première,  La deuxième, c'est celle que tu appelles ta mère. Pour te façonner, deux existences se sont unies. L'une est ta bonne étoile; l'autre est le soleil de ta vie. Deux destins différents mis ensemble pour unifier le tien. L'une est l'étoile qui t'a guidé,  L'autre, le soleil qui t'a réchauffé. La première t'a mis au monde; la seconde t'a appris à marcher. La première t'a donné la vie; la deuxième te l'a enseignée. La première t'a donné le goût d'aimer, la deuxième était là pour t'aimer. L'une t'a donné une nationalité, l'autre t'a donné un nom. L'une t'a donné des émotions, l'autre a apaisé tes peurs. L'une a dû renoncer à toi, l'autre, Dieu l'a conduit vers toi. Et tu me demandes, maintenant, si tu as été abandonnée. « Non ma chérie, au contraire, tu as été privilégiée, car deux femmes remplit d’amour pour toi, t’ont formé pour que tu puisses avoir la plus belle des vies. »

Partager sur Facebook
746 746 Partages

Source: Facebook de Chantal Lacroix
Crédit Photo: Facebook de Chantal Lacroix