Ça va mal pour le principal suspect dans l'affaire Cédrika Provencher...

Tous les détails ici...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,639 2.6k Partages

La Presse rapporte ce matin que "l’homme arrêté hier à Trois-Rivières pour une affaire de pornographie juvénile est le principal suspect dans l’enlèvement et le meurtre de Cédrika Provencher".

Il n'y a pas de coïncidence... C'est ce que plusieurs internautes clamaient hier, lors de l'arrestation d'un homme pour accès à de la pornographie juvénile ainsi que possession et distribution de pornographie juvénile à Trois-Rivières... L'article publié par La Presse ce matin semble lancer le même message.

Près d'une soixantaine d’enquêteurs ont participé à la perquisition... le genre d'attention qu'on accorde aux plus grands criminels!

Voici un passage tiré de l'article de La Presse paru ce matin: "Selon nos sources, le suspect, âgé de 36 ans, possédait une Acura rouge avec poignées chromées et toit ouvrant à l’époque où Cédrika Provencher, 9 ans, a disparu, le 31 juillet 2007 à Trois-Rivières. Rappelons qu’un tel véhicule avait été vu dans le quartier de la fillette le jour de sa disparition et que c’est dans ce contexte que le suspect avait été interrogé une première fois par les enquêteurs en 2008, comme plus de 250 autres propriétaires d’une Acura rouge. L’homme avait refusé de se soumettre au polygraphe, et la police l’a depuis toujours considéré comme le principal sujet d’intérêt. Il aurait requis les services d’un avocat."

Selon la police, c'est de la surveillance technologique qui aurait permis de coincer le suspect, et non le travail d'un agent double qui se serait fait passer pour une mineure, comme c'est parfois le cas dans ce genre de dossier.

Trois endroits ont fait l’objet d’une perquisition, en l'occurrence son lieu de travail – les Emballages Bettez –, sa résidence et la maison de ses parents, où "un ou des ordinateurs ainsi que d’autres appareils électroniques ont été saisis".

Le suspect est interrogé par la police pour la première fois en huit ans selon ce que rapporte La Presse...

Sans aucun doute, plusieurs personnes retiennent leur souffle présentement à Trois-Rivières.

Partager sur Facebook
2,639 2.6k Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: Radio-Canada