C'est un nouveau chapitre qui se débute pour Ève-Marie Lortie

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

La dernière année a été complètement folle pour tout le monde. Mais il y en a pour qui, en plus d'apprendre à vivre dans cette nouvelle réalité, il y a eu des moments de vie charnières. C'est le cas d'Ève-Marie Lortie dont la fille unique a quitté le nid familial, au cours des derniers mois. Pour l'animatrice de Salut Bonjour week-end c'est un tout nouveau chapitre qui se commence, mais c'est surtout une immense fierté que d'avoir donné à sa belle Corinne la confiance en elle nécessaire pour voler de ses propres ailes.

Dans une très intéressante entrevue publiée dans la plus récente édition du magazine 7 Jours, Ève-Marie Lortie s'est confiée sur plusieurs sujets, dont le départ de sa fille unique et le décès de son père, qui a rendu l'âme l'été dernier.

Voici quelques extraits de l'entrevue que l'on vous suggère fortement de lire en intégralité dans les pages du magazine:

« Corrine a maintenant 18 ans et elle étudie au Cégep de Jonquière. Et comme est s'est inscrite à une technique, elle a des cours en présentiel; elle doit donc vivre en appartement là-bas. Elle a quitté la maison au moment de la rentrée des cégeps. Elle habite avec des colocs. Ils se font une belle vie, mais ce n'est pas la vie des jeunes de 18 ans de mon époque, ni de la tienne, ni même celle d'il y a deux ans. 

C'est complètement autre chose. Comme c'est le cas pour tous les jeunes, se rassembler et faire sa vie vie de jeunesse, c'est pour le moment tout à fait impossible. Je trouve que leur réalité est dure. Elle n'a pas eu de bal au début de l'été, ni de party d'initiation, pas même un 5 à 7 un vendredi soir avec les amis du cégep. Il n'y a rien de ça. Au moins, elle a des colocs, alors ils réussissent à se désennuyer. [...]

J'ai vécu son départ du nid familial avec beaucoup de fierté. Comme j'étais à la tête d'une famille monoparentale depuis plusieurs années, je me demandais si j'en avais fait un bébé gâté. Je n'ai qu'une enfant et je lui ai toujours donné toute mon attention. Alors quand à 17 ans elle m'a annoncé qu'elle s'en allait pour aller étudier au cégep, j'étais très fière. 

Ça voulait dire, pour moi, que j'avais réussi à lui donner confiance en elle et que j'avais réussi ma job de parent pour l'amener jusque-là. Le reste lui appartient. Elle avait le guts de dire qu'elle voulait partir, c'est tout à fait elle, ça! »

Et voici quelques magnifiques photos de la belle Corinne, publiées au cours des derniers mois sur le compte Instagram d'Ève-Marie Lortie:

Source: 7 Jours · Crédit Photo: Instagram Ève-Marie Lortie