C'est la guerre entre Guy Nantel et un journaliste populaire

Controverse autour des vox pop de l'humoriste

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
174 174 Partages

Guy Nantel est passé maître dans le domaine de l'auto-promotion, en particulier grâce aux vox pop qu'il publie régulièrement, dans lesquels il va à la rencontre de gens du public pour leur poser des questions, souvent dans le but de les ridiculiser ou de souligner leur manque de culture. Ces vox-pop ne font pas toujours l'unanimité. Certains accusent Nantel de faire un tri dans les participants pour ne retenir que ceux qui sont vraiment dans le champ, sans présenter l'autre côté de la médaille en montrant ceux qui répondent bien. Toutefois, ce n'est pas ce qui lui est reproché dans sa dernière vidéo.

Son dernier vox pop, intitulé «Les humoristes vont-ils trop loin?», a été publié il y a quelques jours est il est un peu spécial. Au lieu de poser des questions de connaissance générale, Guy Nantel joue un tour au public. Il demande aux gens de lui dire quel humoriste va trop loin selon eux. Il obtient des réponses comme Mike Ward, Mariana Mazza ou Jean-Frnançois Mercier. Ensuite, il leur lit des blagues très stéréotypées afin de savoir s'ils les trouvent déplacées. En vérité, toutes les blagues sont toutes du cru d'Yvon Deschamps. Ce monument de l'humour québécois, très populaire dans les années 1970 et 1980, tenait des propos pas mal plus controversés que plusieurs humoristes actuels, avec des blagues sur les homosexuels ou les noirs, mais il évoluait dans un autre contexte. Le but de Guy Nantel est ainsi de souligner que les humoristes d'aujourd'hui ont le dos large par rapport à ce qui est acceptable ou pas. Toutefois, il semble oublier que si Yvon Deschamps abordait ces sujets pour dénoncer plutôt que pour se moquer. 

Marc Cassivi, un populaire critique de La Presse, s'en est pris à Guy Nantel dans un texte intitulé « Nantel n'est pas Deschamps ». Il tient à expliquer la grande différence entre une blague homophobe d'Yvon Deschamps et une blague de Mike Ward sur le petit Jeremy:

«Il jouait sur scène des personnages de racistes, de machistes et d’abrutis. Il s’en servait pour faire entendre le contraire de ce qu’il exprimait (la définition même de l’ironie). Pour dénoncer l’antisémitisme, le sexisme, l’homophobie. Et la plupart des gens – parfois avec un certain décalage – ont fini par le comprendre.»

Il poursuit avec une démolition en règle du vox pop de Guy Nantel:

«Il y a à mon sens un message sous-jacent au vox pop de Guy Nantel, réalisé dans le cadre de la campagne de promotion de la tournée de son spectacle Nos droits et libertés. La démonstration qu’il tente de faire, le message qu’il porte depuis plusieurs mois, c’est que son humour a été mal interprété par des gens mal intentionnés (critiques, chroniqueurs, militants de gauche, etc.) qui ont sorti ses blagues de leur contexte. Nantel prétend qu’il est lui-même un artiste incompris, comme Yvon Deschamps a pu l’être dans une certaine mesure à son époque. Et que si Yvon Deschamps avait fait aujourd’hui les monologues qui ont fait sa renommée, on ne lui aurait pas donné sa chance. On aurait tué le génie dans l’œuf. Bref, le sous-texte de ce vox pop – même s’il s’en défend –, c’est aussi que Guy Nantel prétend être l’héritier moderne d’Yvon Deschamps [...]

C'est là que, à mon avis, il se méprend [...] lorsqu’il perpétue dans son humour des préjugés antisémites ou islamophobes, ce n’est pas pour dénoncer l’antisémitisme ou l’islamophobie.»

Visiblement, le texte de Cassivi a piqué Guy Nantel au vif. Ce dernier n'a pas perdu de temps et a servi une réplique cinglante au journaliste sur Twitter: «Parfois je me demande Marc si tu fais l’idiot ou si tu l’es vraiment. Tu sais très bien quel était l’unique but de mon vox pop : c’est de prouver que l’objectif de humour n’est pas de réconforter les gens dans une morale à 5 cents comme tu le fais dans 90% de tes articles.» Vous pouvez lire l'article de Marc Cassivi juste ici.

 Et vous, que pensez-vous du dernier vox pop de Monsieur Nantel? 

Partager sur Facebook
174 174 Partages

Source: En Vedette
Crédit Photo: Facebook