C'est la fin pour la série Blue Moon

On ne connaîtra jamais la suite

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
136 136 Partages

Dernièrement, Luc Dionne a pris la parole afin de garder en haleine les nombreux fans de la série District 31. Ce qu'il faut cependant savoir, c'est qu'il ne travaillait pas seulement sur cette série, mais aussi sur Blue Moon. 

Ce qui est particulier, c'est que c'est une exclusivité illico et donc, la saison est mise en ligne d'un coup, sur la plateforme. Un peu comme plusieurs séries sur Netflix. Heureusement, les fervents de l'émission pourront écouter la deuxième saison d'ici l'automne, sur TVA.

En juin dernier, la populaire émission annonçait qu'elle était nominée neuf fois aux gala des Prix Gémeaux, dans les catégories suivantes:

Meilleur premier rôle masculin : série dramatique (Éric Bruneau) ; Meilleur premier rôle féminin : série dramatique (Karine Vanasse) ; Meilleur rôle de soutien féminin : série dramatique (Charlotte Aubin) ; Meilleure série dramatique ; Meilleur texte : série dramatique ; Meilleure direction photographique : fiction ; Meilleur son : fiction ; Meilleure musique originale : fiction ; Meilleur thème musical : toutes catégories

Malgré le grand succès cumulé par l'équipe, le scénariste Luc Dionne a mentionné que le glas avait sonné pour la série. En effet, Karine Vanasse et Éric Bruneau ne reprendront pas leurs rôles dans Blue Moon, Luc Dionne considérant avoir « fait le tour ». C’est aussi son horaire, fort occupé avec l’écriture des 120 épisodes annuels de la quotidienne de Radio-Canada, qui l’amène à mettre la clé dans la porte de l’agence de Justine Laurier, alors que TVA aurait volontiers commandé une nouvelle saison.

Trouveront-ils un nouveau scénariste? Ou la série se terminera ainsi?

Pour ceux qui se verront écouter la deuxième saison bientôt, voici quelques détails la concernant.

Blue Moon 2, c’est de l’action pure et dure. De l’adrénaline en flux continu sur fond de paranoïa et de corruption des élites politiques. Ça change des pleurs qui se versent à pleines chaudières sur les autres postes et ça nous extirpe de la sphère intime hyper analysée par les téléromans traditionnels.

Les deux premiers épisodes s’alignent sur une intrigue tricotée autour d’un printemps érable en raison de la popularité fulgurante de Thylan Manceau (Émile Proulx-Cloutier), le charismatique leader du mouvement étudiant Réseau.

Ne vous laissez pas berner. Rapidement, la cible de Blue Moon se replacera sur le terrorisme international et le trafic d’armes. D’ailleurs, au quatrième épisode, le centre d’attention change radicalement. Comment et pourquoi ? À vous de le découvrir ce week-end pendant une séance de rafale qui vous clouera au sofa, en plus d’augmenter votre rythme cardiaque à un niveau peu rassurant.

Comme dans le premier chapitre, Blue Moon 2 creuse un sillon cher à l’auteur Luc Dionne : la théorie du complot.

Partager sur Facebook
136 136 Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: FB Blue Moon