Billy Tellier et sa famille ont vécu les pires vacances au soleil et il raconte le tout de façon hilarante

Oh non...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le pauvre Billy Tellier pensait bien pouvoir se reposer et faire le plein d'énergie, pendant sa semaine de vacances sous le soleil de la République Dominicaine. Mais le destin en a décidé autrement. Et c'est peut-être très dommage pour lui...mais ça nous a tout de même donné une sapristi de bonne anecdote!

Voici donc ce qui s'est déroulé pour l'humoriste qui a vécu les pires vacances imaginables en compagnie de sa conjointe et de leurs deux enfants.

Lundi, Billy Tellier n'était pas à son poste à l'émission Debout les comiques et il avait publié ceci sur son compte Instagram pour expliquer le tout.

« Je pourrai pas demain être avec Martin Cloutier, Tammy Verge et Julie Ringuette dans Debout les comiques, mais mardi dans mon Petit Monde je raconte ça et tu vas adorer te foutre de ma gueule ! »

Chose promise, chose due: le bon Billy a raconté sa semaine qui s'annonçait pourtant des plus agréables.

« Dimanche, ma blonde moi et les enfants, on arrive à Punta Cana. Les derniers mois ont été difficiles, on est brûlés, on a besoin de vacances, on se dit Yes ça va faire du bien. Là, si il y avait un narrateur dans l'histoire il dirait probablement "Oh, il ne s'en doutait pas, mais non, ça n'allait pas faire du bien!" 

Lundi on visite la place, c'est magnifique, on va un peu à la plage, mais on se dit qu'on n'ira pas longtemps parce qu'on va pouvoir revenir toute la semaine. 

"Oh, ils n'allaient pas revenir de la semaine!"

Mardi, je détache William de la poussette. Et je le lève en même temps que je me lève. Pour te donner une image de ce que ça donne, c'est comme la scène du Roi Lion où ils présentent Simba aux autres animaux...sauf que là Rafiki il barre du dos. Je suis Rafiki et j'ai une douleur dans le bas du dos intense. J'ai mal, mais je me dis que ça va passer et je laisse la journée continuer. Mais plus je me déplace, plus je me déplace difficilement, je suis plié en deux et je peux me bouger uniquement accroupi sur la poussette. Donc après le souper, je décide d'aller voir le médecin du resort, je me dis qu'elle va me donner deux trois relaxants musculaires, un petit rhum punch et demain matin je fais des longueurs. 

J'arrive là et je suis incapable de monter sur la table d'examen tellement ça fait mal. Donc elle me dit que je vais devoir aller à l'hôpital. Je texte ma blonde: couche toi, je pars en taxi à l'hôpital, je reviens dans environ deux heures. 

"Ça n'allait pas prendre deux heures!"

Je rentre difficilement dans le taxi, mon chauffeur a une Bible à côté de lui, il écoute des sermons religieux à la radio, et dans son pare-brise c'est écrit Jesus is my amigo. Et vu la vitesse à laquelle il conduit, il a hâte d'aller rejoindre son ami. Je n'ai jamais vu quelqu'un rouler aussi vite, les dos d'âne c'est des jumps. Et je te rappelle que j'ai mal au bas du dos. 

On arrive à l'urgence, le docteur me voit, il me fait deux petits tests, il me dit que je vais passer la nuit à l'hôpital et qu'il va me faire un scan parce que j'ai probablement une hernie discale et qu'il revient avec les résultats.

"Il ne reviendra pas avant 12 heures."

Pendant ce temps-là, arrive avec moi une infirmière qui me déteste. Je ne sais pas pourquoi, c'est la personne la plus bête que j'ai vue de toute ma vie. Elle ne parle pas anglais du tout, aucun sourire, en quatre secondes elle me met un soluté, une prise de sang, trois injections différentes de médicaments dont j'ai aucun détail. Je vais faire mon scan sans que personne ne m'aide. Une heure plus tard l'infirmière revient dans la salle avec un corset médical et elle est en train de lire les instructions, donc elle ne sait clairement pas ce qu'elle fait.  À un moment donné elle se tanne, elle me lance les instructions et elle décide de procéder en ne comprenant pas ce qu'elle fait. Là, je sais exactement comment se sent un meuble IKEA. À un moment donné je m'endors, elle me réveille, elle lève la couverte et elle me pique dans le ventre. Je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé, je ne sais pas ce qu'elle m'a mis.

Vers neuf heures du matin il y a quelqu'un qui rentre dans la pièce, c'est la réceptionniste qui me dit que le monsieur du taxi il aimerait ça être payé. Il a attendu tout ce temps-là! Je sors de l'argent, je le paye. Finalement, j'ai revu le médecin, il m'a gardé. Je suis rentré là mardi et je suis ressorti jeudi. Hernie discale, couché à pas bouger, à uriner dans une bouteille. Pendant ce temps-là ma blonde est au resort, seule, avec les enfants. Finalement, jeudi soir j'ai pu sortir aller rejoindre ma blonde au resort et passer les trois derniers jours de façon paisible.

"Oh, que ça n'allait pas être paisible..!"  »

Toute la suite de l'histoire est dans la deuxième vidéo ci-dessous.

On vous suggère VRAIMENT d'écouter les deux vidéos ci-bas pour avoir l'histoire en intégralité. 

Voici les deux vidéos dans lesquelles Billy Tellier raconte toutes ces mésaventures avec le talent de conteur qu'on lui connait:

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook CKOI 96,9 FM · Crédit Photo: Instagram Billy Tellier