Ariane Moffatt brille sur le tournage de son prochain vidéoclip

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En mars dernier, l’autrice-compositrice-interprète avait sorti son tout dernier album nommé « Incarnat ». Ariane Moffatt a ainsi partagé de superbes photos issues du tournage de son projet en lien avec son album : un film.

Si on ne connait pas encore toute la nature du projet, on en a au moins un bel avant-goût. Ariane Moffat a ainsi partagé quatre photos prises lors du tournage de ce vidéoclip / film. Au milieu du bois, celle qui agissait à titre de professeur de création musicale dans la dernière saison de Star Académie, connecte avec la nature et son intimité. Une ambiance qui colle parfaitement avec le 7e album de la chanteuse. 

Voici les magnifiques photos qu’elle a partagées sur son compte Instagram : 

 « C'est juste bien entouré(e) qu'on peut briller. INCARNAT le film , à l’automne. Photo: @alina.mad.alina @misslala_makeup @mjdeziel @monthly_payment @casadel_films @mofatmanagement @h264distribution @charlesgrenier @phlipcyr @oliviergossot »

Pour faire échos à son album Incarnat, Ariane Moffat avait également lancé un balado afin d’expliquer son processus créatif et ses inspirations. Ce projet bien personnel lui tient particulièrement à coeur. Voici comment elle parle de son album, Incarnat :

« 20 ans se sont écoulés depuis Aquanaute, la toute première offrande. Autant d’années gratifiées de rencontres fulgurantes et de projets fous.

Pour marquer le coup, Ariane désirait faire les choses autrement; s’approcher du public de manière dépouillée, sans artifice. Elle a d’abord cru que ce serait en revisitant son répertoire le temps d’une tournée solo piano, simplicité qu’elle ne s’était jamais permise auparavant.

Elle entame la démarche avec acharnement à travers la centaine de chansons composant son catalogue. L’idée est emballante, elle devient la promesse de franchir une étape avec panache, pour aboutir dans un horizon encore inconnu.

Elle déroute du tracé initial et se lance dans une première composition. Le ton est viscéral, intimiste. Nous sommes à l’heure des vertiges face aux gestes irrépressibles. S’ensuit une virée au coeur du volcan.

Incarnat, c’est le nom donné à une teinte rouge-rose clair et vif, proche de la chair et des couchers de soleils d’automne. Une famille de couleurs ayant la force de soutenir l’imprévu, la nécessité.

Incarnat c’est le ton de ce nouvel opus traversé par la franchise. Une poésie sans masque mue entre autre par le désir, les questionnements autour de la filiation, l’envie d’un ailleurs extraordinaire et l’emprise des jours ordinaires.

Le dépouillement souhaité au départ aura teinté l’ensemble des textes d’Incarnat d’une intimité certaine, fragile, parfois brutale. Ici, nommer devient une forme de résistance face aux vents contraires, le regard tourné vers la beauté du monde ; une oscillation entre le sublime et l’impuissance. »

On a donc très hate de voir ce que l’autrice-compositrice-interprète nous réserve avec ce nouveau projet.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram