Après des moments difficiles, Marc Dupré souhaite prendre du recul...

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,530 3.5k Partages

Tout le monde a été pris par surprise il y a quelques semaines lorsqu'on apprenait que Marc Dupré ne sera pas de retour comme coach à La Voix cet hiver...

Dans une entrevue accordée au Journal de Montréal, celui qui s'apprête à lancer son 6e album se confie sur les raisons qui le motivent à vouloir baisser la cadence.

« Le temps passe vite, résume le père de famille. Ça fait 17 ans qu’Anne-Marie et moi sommes mariés. Mon plus vieux veut avoir son permis de conduire, ma fille est rendue au secondaire et mon petit dernier, qui n’est plus vraiment “mon petit dernier” parce qu’il est déjà grand, a 12 ans... Je veux profiter un peu plus des miens. Je veux être plus présent. »
- Marc Dupré, propos accordés au JdeM

Il faut dire qu'être coach à La voix n'est pas de tout repos et vient avec une tonne de pression.

« Faire La Voix, c’est comme être coach du Canadien : quand les gens ne sont pas contents des décisions, ils en parlent, résume celui qui réalise sa deuxième Voix junior cet automne. C’est bien correct, mais je suis super sensible. Et je n’ai pas réussi à m’endurcir au fil du temps. Donc quand ça arrive, je dors mal. »- Marc Dupré, propos accordés au JdeM

Sur son prochain disque, une chanson est dédiée à la mort de René Angélil, une épreuve qui a été extrêmement difficile pour Marc.

« Pour nous, ça a été un moment très, très difficile. Il fait partie des personnes les plus importantes dans nos vies. C’était le père d’Anne-Marie, mais c’était aussi comme un père pour moi. Ce n’est pas une épreuve dont tu sors indemne deux semaines après. La perte d’un parent, c’est difficile. J’en sais quelque chose, parce que j’ai perdu mon père jeune et encore aujourd’hui, c’est difficile pour moi d’en parler. »
- Marc Dupré, propos accordés au JdeM

Une entrevue très émotive dans laquelle on comprend toute la place que Marc Dupré accorde à la famille... et qui fait en sorte qu'on comprenne mieux sa décision de prendre un peu de recul.

Pour lire l'entrevue complète, c'est ci-dessous.

Partager sur Facebook
3,530 3.5k Partages

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: Instagram