Anne-Élisabeth Bossé brise le silence sur un douloureux souvenir.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
408 408 Partages

Les Québécois sont fous d'Anne-Élisabeth Bossé, et ce, avec raison. Non seulement il s'agit d'une comédienne très talentueuse, mais en plus, le public a découvert hier à quel point c'est une femme dotée d'une grande sagesse.

En effet, la comédienne était de passage hier à Tout le monde en parle, et alors que Guy A. Lepage faisait un survol des nombreux projets auxquels elle participe, l'animateur lui a rappelé un souvenir douloureux qui datait de l'époque où Anne-Élisabeth Bossé était encore aux études: "Et pourtant, qui croirait qu'au conservatoire, un de tes professeurs s'était adressé aux élèves en pleine classe et avait dit devant tout le monde: «Parmi vous, chacune pourra jouer les jeunes premières sauf vous peut-être»."

Toutefois, c'est avec une intelligence exemplaire que la comédienne a réagi quant à cette remarque: "Le pire, c'est qu'elle avait raison. Dans le fond, j'ai jamais auditionné pour Roméo et Juliette et grand bien m'en fasse. Je trouve que j'ai des personnages tellement plus intéressants que les jeunes premières."

D'ailleurs, en réponse aux gens qui la questionnent parfois à propos de son visage que certains jugent comme étant atypique, la comédienne a avoué n'avoir jamais sentie qu'elle détonnait des autres comédiens: "Je ne pense même pas à ces choses-là. On est plus qu'un visage et une enveloppe. On est un tout et je pense que c'est ça que les gens aiment, l'authenticité."

Bravo à Anne-Élisabeth Bossé pour cette sortie et souhaitons que celle-ci inspire d'autres personnes à mieux s'accepter comme ils sont! 

Et disons-le, Anne-Élisabeth Bossé n'a vraiment rien à envier aux autres comédiennes, car elle est tout simplement merveilleuse!

Partager sur Facebook
408 408 Partages