Anick Lemay reçoit une ovation monstre après avoir offert un discours plein d'espoir

Un discours à voir et revoir!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
9,439 9.4k Partages

C'était la soirée Mammouth, vendredi soir, qui récompensait des personnes inspirantes qui ont su motiver les jeunes à se dépasser et qui ont changé le monde à leur manière. La remise de prix, organisée par Télé-Québec, a donné lieu à un moment de pure émotion alors que la lumineuse Anick Lemay a été récompensée pour avoir eu le courage de raconter toutes les épreuves à travers lesquelles elle est passée depuis qu'elle a appris qu'elle était atteinte du cancer du sein.

C'est devant une foule en liesse qu'elle a prononcé un discours plein d'humanité et d'espoir.

«Si on m'avait dit, au printemps, quand la bombe est tombée dans ma vie, que je serais ici ce soir en décembre, je ne l'aurais pas cru. Je l'aurais cru comme je crois au père Noël, c'est-à-dire pas pantoute. Mais je suis là, grâce à vous autres. Merci! [...] Je veux prendre un moment pour remercier la gang d'Urbania. C'est grâce à Urbania que tu m'as lu, que t'as vu mes photos, qui n'étaient pas très très instagrammables, on va se le dire, j'ai déjà été plus cute que ça. Dans ce moment de vie-là, tu m'as écoutée, tu m'as entendue. Et puis ça, mon ami, c'est immense pour quelqu'un comme moi. 

Je veux te remercier et je veux surtout te dire deux choses très importantes que moi j'ai apprises cette année. Je ne te fais pas la leçon. C'est juste que c'est ça la vraie vie. T'es jamais tout seul. Si t'es capable d'être assez humble pour demander de l'aide, tu vas trouver des dizaines de personnes autour de toi qui vont vouloir le faire. C'est rempli d'amour, ça. Je te jure. C'est juste plein d'amour quand tu demandes de l'aide. La deuxième chose: fais-toi confiance. Quand t'as peur, quand tu doutes, prends tout ça à l'intérieur de toi, regarde le comme il faut et fais le exploser. Crée quelque chose de positif avec ça. Que ce soit un tableau, une toune, une danse, un film, un jeu vidéo... crée quelque chose à partir de cette peur-là et elle va s'évanouir. Donc demande de l'aide, parce que tu n'es pas tout seul, et fais-toi confiance. Moi c'est ça que j'ai appris.»

Au moment où elle a arrêté de parler, elle a reçu une ovation monstre. Et elle a dit: «Fack là-dessus, belle grande jeunesse, je te lève ma perruque», avant d'enlever sa perruque pour laisser apparaître son crâne rasé. 

Voici l'extraordinaire vidéo en question:

Plus tard dans la soirée, Anick Lemay est remontée sur scène pour aller chercher un deuxième prix.

Encore une fois, elle s'est attirée une mer d'applaudissements en prononçant un discours plein d'espoir:

«Je veux te dire que tu m'émeus, que tu me touches vraiment beaucoup que tu m'inspires moi, parce que tu choisis la vérité, parce que t'as pas peur de regarder, t'as pas peur de voir, t'as pas peur d'entendre. Tu prends des positions, tu te lèves haut et fort, tu acceptes les différences. Et pour ça, moi j'ai foi en l'avenir et je pense que 2080, avec toi, il n'y en aura pas des océans de plastique et ça va ben aller!»

Partager sur Facebook
9,439 9.4k Partages

Source: Facebook Télé Québec
Crédit Photo: Capture d'écran Facebook