Anaïs Barbeau-Lavalette fait exploser le web avec ses remerciements au Gala Québec Cinéma

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La déesse des mouches à feu est le film qui a tout raflé hier soir lors de la grande soirée du Gala Québec Cinéma. Avec quatre trophées sur les 14 qui ont été remis, le film s’est illustré autant dans le jeu de ses actrices que dans la réalisation d’Anaïs Barbeau-Lavalette. 

La réalisatrice a d’ailleurs été fortement saluée par les internautes après deux discours très puissants et forts de sens. Lors de son premier prix, Anaïs Barbeau-Lavalette a souhaité féliciter et saluer toutes femmes de l’industrie. Elle a livré un puissant message afin de ne pas changer et de rester comme on est.

« Merci, je suis profondément honoré puisque j’ai un immense respect pour mes collègues réalisatrices et réalisateurs qui étaient en lisse avec moi. Je vais essayer d’être courte, mais ne startez pas la musique s’il vous plait. Je veux parler à elle, à nous les Femmes, les Filles. Nos voix ont pris du temps à émerger. Elles ont toujours été là. Enfin, elles arrivent. On fait des films qui nous ressemblent, on fait des films à notre façon. On a notre façon de diriger les acteurs, on a notre façon de mettre en scène. C’est déstabilisant pour ceux qui nous entourent parce qu’on vient d’arriver. Ne nous transformons pas, et je me parle autant qu’à vous toutes. Le cadre s'adaptera à nous, et non l'inverse. Et le monde en sera juste plus beau et plus vaste. Merci, continuons ».

La réalisatrice s’est aussi invitée sur scène lors de la remise du prix du meilleur film en faisant un geste tout particulier, destiné à ceux qui ne croyaient pas en elle. Alors qu’elle expliquait qu’on lui répétait régulièrement qu’elle n’aurait jamais d’enfant ou qu’elle ne ferait jamais de films, la mère de 3 enfants a simplement embrassé son majeur afin de livrer un puissant message à ces personnes-là.

« On a tous traversé une année particulière, puis il y a une affaire qui vient de se confirmer c’est que l’une des plus grandes choses que l’on est capable de faire ensemble c’est de se raconter des histoires, puis c’est profondément émouvant, puis j’aimerais ça qu’on se rappelle à quel point, quand on est ensemble, on peut faire des grandes choses. Puis j’aimerais juste dire que quand j’étais jeune femme on m’a souvent dit que c'était impossible d'avoir des enfants et de faire des films. J'ai envie de dire merci à toutes celles qui sont passées avant moi et qui se sont battues. J'ai envie de merci à mon homme de rendre ce nouvel équilibre possible. Je pense qu’on est vraiment dans un switch de notre histoire et qu’on est rendu là. »

Le public a d’ailleurs fortement félicité la réalisatrice et toute l’équipe du film.

« Beau discours d’Anais Barbeau-Lavalette #GalaQuebecCinema »

Félicitations à Anaïs Barbeau Lavalette, @GenPettersen, et toute l'équipe du film "La déesse des mouches à feu" pour cette belle récolte d'Iris! TRÈS HÂTE de voir le film! Bravo à tous!

Partager sur Facebook
0 0 Partages