Alice Morel-Michaud fait de rares confidences sur son couple

Elle confie la clé du succès de sa relation.

Monde de Stars

La jeune actrice qui campe le personnage de Clara Boudrias dans L'heure bleue s'est confiée au magazine 7 Jours sur son avenir. Elle a fait également de rares révélations sur son couple.

Elle et le comédien Anthony Therrien sont ensemble depuis déjà six ans maintenant. Pour expliquer la solidité de sa relation, elle déclare d'emblée que la communication est la clé.

« C’est cliché, mais on communique vraiment bien depuis le début. On a toujours eu de la facilité à être transparents l’un envers l’autre et à bien s’écouter. C’est important de s’accorder du temps, même après six ans. Le couple doit demeurer une priorité », a-t-elle expliqué.

D'ailleurs, au début du mois de novembre, la comédienne avait souligné six ans de relation en partageant de magnifiques photos de son conjoint.

Avec la fin de L'heure bleue, Alice Morel-Michaud avait un trou dans son horaire.

« C'est sûr que c’est insécurisant, ça fait partie du métier. En même temps, c’est excitant, car ça laisse de la place à d’autres choses. Je suis heureuse que ça se termine maintenant, puisque c’est la fin parfaite, sans trop étirer la sauce. Je suis fière d’avoir porté ce projet et que ça se soit terminé dans les meilleures conditions possible », a expliqué la comédienne au sujet de la fin de la télésérie.  

Comme elle avait un trou dans son horaire, elle en a d'ailleurs profité pour s'adonner à une autre de ses passions, la politique. Ainsi, elle retourne aux études. « Je fais un retour à l’école. J’avais le goût de retrouver un peu de normalité. Je me suis donc inscrite à l’université en sciences politiques. On verra ce que l’avenir me réserve, mais je ne suis pas inquiète. Il y a de belles choses qui vont arriver », a-t-elle ajouté. 

Son intérêt pour la politique est d'ailleurs une passion de longue date. « Je me suis toujours intéressée à ce domaine, c’est ma deuxième passion. J’ai profité du calme après L’heure bleue pour explorer ça », a-t-elle confié. 

Le fait de grandir devant les caméras a toutefois amené son lot de questionnements de la part de certains téléspectateurs. D'ailleurs, Alice Morel-Michaud, visiblement lassée d'entendre des remarques sur son corps, avait dit plus tôt cette année à l'émission Marie-Claude ce qu'elle pensait de tous ces commentaires sur son poids. 

« J’ai grandi devant les caméras. C’est spécial, parce qu’il y a beaucoup de gens du public qui ont encore une image de moi à 16 ans. J’ai maintenant 23 ans. C’est normal que je n’aie pas le corps que j’avais quand j’étais adolescente. On dirait que certaines personnes voient ça comme un problème. Moi, je pense que ça ne devrait même pas être un sujet de discussion. On me demande des explications, on me demande de me justifier. Mais ça se peut qu’il n’y ait pas de raisons. Un corps, ça change », avait-elle déclaré.