Adib Alkhalidey y va du message le plus fort concernant le mot en N et la censure de La petite vie

Bien dit!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On a eu droit à un magnifique moment de télévision, dimanche soir, alors qu'Adib Alkhalidey était de passage sur le plateau de Tout le monde en parle, pour présenter son nouveau projet musical. Celui qu'on connait d'abord comme humoriste a lancé un album intitulé « Les cœurs du mal », dans lequel il s'affirme comme auteur-compositeur-interprète sous le nom de scène Abelaïd Khydali.

L'homme de 30 ans a été questionné sur plusieurs sujets délicats dont la saga Julien Lacroix et les débats de société houleux qui ont eu lieu au cours des dernières semaines concernant l'utilisation du mot en N par une professeure de l'Université d'Ottawa et la censure d'un épisode de La petite vie en raison d'un personnage africain joué par Normand Brathwaite.

Tout en nuance et en pesant chacun de ses mots, Alkhalidey a affirmé:

« C'est dur de répondre à ces questions-là sans rentrer dans les émotions. Moi je veux répondre à ça, je vais le faire, mais je veux répondre dans une perspective où moi il n'y a rien que j'aime plus au monde que le peuple québécois. Moi je suis un artiste et dans la tradition de l'artiste que j'aime, l'artiste appartient au peuple. J'aime ce peuple-là, je travaille pour lui. 

Mon devoir c'est de lui dire la vérité à travers ce que j'ai ressenti. »

Voici l'extrait en question qui est en train de faire le tour du Web.

Voici quelques réactions publiées suite à son intervention:

« Le meilleur interlocuteur que j’ai entendu sur ce sujet jusqu’à maintenant! Bravo @ADIBALKLD »

« Excellent!!! Pertinent! Authentique! Vrai! Amenez-en des échanges comme celle-ci. Bravo »

« Très touchante et impressionnante la façon dont Adib Alkhalidey s'est exprimée ce soir! »

« J’aime beaucoup mieux écoute ce discours éclairant et non aggressif que Sucré samy! Moi j’aime et j’aime Adib! »

« C’est Adib qu’il aurait fallu inviter pour parler du racisme il y a quelques semaines dans la foulée du scandal de l’université d’Ottawa.
Il transmet la douleur des personnes racisées de façon franche et sensible. Sans confrontation, ni aggression. »

« Un jeune homme bien articulé. J’ai trouvé sa réponse éclairante d’un point de vue d’une personne racisée. Entendre des points de vue si bien expliqués font avancer les débats de société. Bravo et continuez d’offrir une tribune éclairante! Merci! »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Tout le monde en parle · Crédit Photo: Tout le monde en parle