À VOIR: Le lutteur Pierre Carl Ouellet ému aux larmes par la carte de Dany Turcotte à TLMEP

Un beau moment de télévision!

Monde de Stars
À VOIR: Le lutteur Pierre Carl Ouellet ému aux larmes par la carte de Dany Turcotte à TLMEP

On a eu droit à un moment de télévision particulièrement touchant, dimanche, alors que le lutteur québécois Pierre Carl Ouellet - aussi connu sous le nom de PCO - était de passage sur le plateau de Tout le monde en parle. Le vétéran lutteur de 52 ans vit un véritable conte de fées lui qui est champion de la ligue de lutte professionnelle américaine Ring of Honor, après un long passage à vide.

Avec une candeur et une transparence impressionnantes, le sympathique colosse a parlé de l'univers fascinant de la lutte professionnelle, des passages à vide de sa carrière et de la motivation qui l'a poussé à faire un grand retour. Surtout, le Québécois poursuit un rêve auquel il s'accroche depuis les années 90. Jusqu'à quel âge il se voit continuer?

« Ce n'est pas l'âge, assure-t-il. C'est l'accomplissement. Un coup que j'aurai eu les meilleures cotes d'écoute, les plus grosses assistances, avoir vendu le plus de marchandise que n'importe qui dans le domaine de la lutte professionnelle. Écoute, c'est mes buts de jeune enfant. Je dis ça humblement. Personne n'aurait pu dire qu'à 51 ans je deviendrais champion du monde à la Ring of Honor. Et ça me met vraiment dans une position où ce que mon nom sort à côté des grands noms de la lutte, on me présente de plus en plus comme une légende, mais une légende qui roule, qui est capable de donner le show. Ça peut prendre un an, un an et demi ou deux. Mais pour moi ce n'est pas une question d'âge. C'est une question d'atteindre le but. »

À ce moment, Dany Turcotte lui remet une de ses traditionnelles cartes. Et le lutteur a prouvé qu'il avait lui aussi des émotions, alors qu'il n'a pu retenir ses larmes au moment de lire le message:

« Pour ce championnat que vous avez remporté à 52 ans dans un monde de jeunes coqs, PCO devrait plutôt vouloir dire: professionnel, courageux et obstiné. »

Voici ce qu'on peut lire sur la page Facebook de Tout le monde en parle:

« À 52 ans, le lutteur Pierre Carl Ouellet, ou PCO pour les anglos, vit une véritable rédemption après un long passage à vide. Champion en titre de la ligue de lutte professionnelle américaine Ring of Honor, il vit un rêve auquel il s’accroche depuis les années 90. À cette époque, c’est l’enflure de l’égo et les relations toxiques qui l’ont fait dévier de son objectif. Il faut dire qu’à la lutte comme à la télé, tout est arrangé avec le gars des vues, mais ultimement, c’est le public qui décide de l’issue de l’histoire. Son histoire à lui, c’est celle d’une résurrection qui est venue du public. Le lutteur ne compte pas s’en tenir là et se projette déjà dans des rêves encore plus ambitieux. »

À 52 ans, le lutteur Pierre Carl Ouellet, ou PCO pour les anglos, vit une véritable rédemption après un long passage à...

Posted by Tout le monde en parle on Friday, January 24, 2020

À LIRE ÉGALEMENT:

Trudy, la grande gagnante d'Occupation Double, est plus sexy que jamais sans soutien-gorge

À VOIR: Anouk Meunier va réveiller un homme du public qui s'est endormi pendant son entrevue

Attention c'est chaud! Maripier Morin pose en petit maillot de bain sexy dans la douche

Benoit Dutrizac ramasse complètement Maripier Morin en direct à la radio

Maripier Morin a relevé un grand défi en posant complètement nue «Je n'aime pas mes seins»

10 photos très coquines de Claudie, la candidate exhibitionniste d'OD Afrique du Sud