Claudie Mercier en larmes, s’excuse après avoir partagé une photo déplacée sur Instagram

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Les Stars du Web
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Vous avez peut-être remarqué qu’à travers le Canada de nombreuses personnes portaient un chandail orange en ce 1er juillet. Cette action était un symbole pour ne pas célébrer la fête du Canada afin d’apporter son soutien aux communautés autochtones à la suite des terribles découvertes de centaines de tombes d’enfants sur les terrains d’anciens pensionnats. Le port du chandail orange veut représenter les atrocités vécues par les enfants autochtones dans les pensionnats.

De nombreuses personnes ont ainsi exposé leur geste de soutien sur les médias sociaux afin d’alerter une grande partie de la population canadienne. Ainsi, plusieurs personnalités publiques et influenceurs ont partagé des photos de leur chandail orange sur Instagram. Claudie Mercier, que l’on a connue à Occupation Double Afrique du Sud, a tenu à faire de même. 

Toutefois, la jeune femme a souhaité poser en maillot de bain, allongée sur lit, un grand sourire aux lèvres. Un geste inadéquat qui n’est pas passé pour les internautes, comme chez ses abonnées. Elle a par la suite supprimé sa publication face aux nombreux commentaires reçus.

Capture d'écran - Instagram Claudie Mercier

« WHY ORANGE TODAY? Solidarité envers les communautés autochtones. Pour rendre hommage aux victimes des atrocités vécus dans les pensionnats, portons fièrement la couleur orange pis en maillot de bain (si possible) pour faire réagir encore plus »

L’influenceuse a par la suite pris la parole dans ses story afin de s’expliquer de s’excuser face à ce geste. Elle dit comprendre et prendre le blâme face à cette publication tout en versant quelques larmes.

« hey la gang, j’espère que vous allez bien. Je voulais juste m’exprimer parce que j’ai besoin de le faire. Dans le fonds, j’ai publié une photo de moi et ça a été mal perçu, puis en passant je le comprends à 1000%. Je comprends, je vous ai lu, je vous ai entendu et je suis d’accord avec vous. Derrière ma dernière publication j’avais juste envie de montrer que je portais de l’orange puis que c’était en soutien aux victimes des pensionnats puis je voulais juste montrer mon soutien aux communautés autochtones. Je suis consciente que je ne l’ai peut-être pas fait de la bonne manière, mais j’avais tellement vu de monde aujourd’hui poster des photos d’eux, le sourire aux lèvres, porter de l’orange que j’étais genre : « Oh, je vais faire la même chose ! » puis j’avais juste envie de montrer mon soutien ça n’a jamais été pour mal faire et je comprends que vous m’envoyez du hate, j’ai compris puis je prends mes responsabilités à 100%. Merci 

Capture d'écran - Instagram Claudie Mercier

J’ai juste envie de me concentrer sur aller de l’avant, apprendre de mes erreurs, puis je suis humaine comme tout le monde puis moi j’avais juste envie de… en fait c’était tellement pas mal intentionné, jamais j’ai envie de faire des trucs mal intentionnés, d’abuser de mon white privilege. J’essaie juste d’être là pour les causes… Je n’essaie pas de jouer à la victime, j’ai juste de la peine et des émotions qui ressortent. Je veux juste tourner la page sur ça, apprendre de mes erreurs, assumer les responsabilités. Je ne suis pas parfaite puis je veux juste aller de l’avant. 

Pour ceux qui disaient que c’était une pub… loin de là, je portais juste un maillot de bain parce que je sais que les maillots de bain c’est plus accrocheur, les gens regardent plus parce qu’on est une société qui sexualise beaucoup. Je me suis dit, pourquoi ne pas tant qu’a ça, parler de la journée et pourquoi on porte du orange. C’était vraiment juste ça mon intention puis je me suis tiré dans le pied.

Je m’excuse à tous ceux et celles que j’ai offensés, ça n’a jamais été mon but. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Capture d'écran