Monde de Stars

Une triste nouvelle attend de nombreux employés à Radio-Canada

La PDG a fait une bien sombre annonce.

Monde de Stars

Monde de Stars

Après de nombreuses coupes de centaines de postes chez TVA, c'est au tour de Radio-Canada de songer à mettre à pied des employés, rapporte le Journal de Montréal

La présidente-directrice-générale de CBC/Radio-Canada, Catherine Tait, a annoncé que la chaîne publique devra baisser ses dépenses. Devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, elle a ainsi laissé entendre mardi qu'il pourrait y avoir des mises à pieds.

« Il y aura des décisions difficiles à prendre », a résumé Catherine Tait, devant les gens sur places. 

Rappelons qu'il y a quelques semaines, elle avait déjà annoncé le gel de création de nouveaux postes. En attendant, elle précise que les coupes se font dans les dépenses de voyage et les dépenses discrétionnaires.

La PDG de la chaîne publique est restée prudente sur d'éventuelles coupes de postes. « Pour l’instant, je ne peux pas faire de commentaires parce qu’on est au milieu de ce processus. Normalement, on a un cycle budgétaire, et on a une réunion avec notre conseil d’administration fin novembre pour commencer l’exercice financier pour l’année prochaine », a-t-elle ajouté. 

 «On est en train de tout regarder. On a gelé des postes vacants. On a plusieurs outils pour minimiser l’impact sur nos employés, et surtout sur nos services aux Canadiens », a-t-elle précisé. 

Rappelons que TVA avait également annoncé une décision similaire la semaine dernière avec 547 licenciements, soit 31 % de son effectif.

Stéphan Bureau, dont l'émission Le monde à l'envers a subitement été coupée, a d'ailleurs réagi sur son compte LinkedIn dans une longue publication. 

Isabelle Perron avait également réagi en publiant un message déchirant sur cette triste annonce. 

Quant au présentateur de nouvelles Hadi Hassin, il a témoigné sa sympathie envers les collègues touchés, mais a précisé qu'il gardait son poste. 

« Vous avez été nombreux à m'écrire personnellement ces derniers jours pour savoir si je demeurais à TVA malgré la récente annonce. J'ai effectivement été épargné, mais je ne peux m'empêcher de penser à tous ces collègues et amis, dont le talent n'a d'égal, qui n'ont pas eu la même chance. Nous sommes confrontés à une période difficile, mais nous persisterons à nous soutenir mutuellement et à donner le meilleur de nous-mêmes. Je vous retrouve ce soir à 18h », a-t-il écrit sur Facebook il y a quelques jours.