Monde de Stars

Un documentaire révèle de nouvelles informations sur Céline Dion et sa maladie

Un programme à ne pas manquer.

Monde de Stars

Monde de Stars

Même si on ne voit pas vraiment Céline Dion dans l'espace public, sa maladie et son état de santé ont fait l'objet de nombreux articles et spéculation cette année. La Presse rapporte qu'un nouveau documentaire sur la chanteuse sera diffusé vendredi sur la chaîne Noovo.

Le programme d'une heure sera diffusé un an jour pour jour après que Céline Dion eut révélé au monde entier qu'elle souffrait d'une rare maladie neurologique, le syndrome de la personne raide.

Les réalisateurs Dany Bouchard et Dominik Paulin ont même réussi à trouver une Québécoise qui souffre de la même maladie, qui affecte une personne sur un million. 

« Ouf… J’ai l’impression de m’entendre parler. C’est tellement pareil. C’est partir d’une vie trépidante à… être obligée de s’isoler. Tout ce qu’elle dit, c’est tellement ça ! Elle exprime très bien la maladie », a d'ailleurs réagi Lynda Carrière en entendant l'annonce de Céline Dion. Cette dame souffre de nombreux symptômes qui la contraignent à s'isoler. 

Dany Bouchard a voulu avec ce documentaire mettre fin aux nombreuses rumeurs qui courent sur l'état de santé de Céline Dion.

« Comme Céline est silencieuse sur tout, son état de santé, ses projets, la suite des choses, ça laisse naître un paquet de fausses nouvelles. L’idée, c’était de mettre un peu de vérité dans tout ça », a-t-il fait savoir à La Presse lors d'une entrevue. 

« Je voulais juste qu’on essaie de comprendre cette maladie particulière, qui amène des problèmes au niveau du dos, du thorax, des muscles, et plein de choses. Je voulais comprendre de quoi peut être fait son quotidien. Si elle peut revenir sur scène, et même sur disque, tant mieux. Mais il faut comprendre les limitations qu’impose sa maladie », a-t-il ajouté. 

Rappelons que le mois dernier, Céline Dion a fait de rares apparitions publiques à Las Vegas.

C'est donc un rendez-vous vendredi soir à 21 h sur Noovo et sur Crave.

Source: La Presse